Les enjeux des divers championnats européens

La saison européenne de football touche à sa fin dans les divers championnats avant la Coupe du Monde (12 juin – 13 juillet) qui se déroulera, si vous ne le savez pas encore, au Brésil. L’occasion de faire un point sur la situation dans chaque pays. L’ Ajax Amsterdam est le dernier champion connu depuis dimanche. Score n’co vous éclaire sur les enjeux de cette fin d’année sur le reste du continent.

Premier League (Angleterre) : Chelsea relance tout !

En cas de succès dimanche, Liverpool pouvait quasiment assurer le titre de champion d’Angleterre, une première depuis 1990. Mais, José Mourinho a joué un bien vilain tour aux Reds en venant, avec son équipe B de Chelsea, remporter la rencontre 2 à 0 sur la pelouse d’Anfield. Un succès qui relance tout l’intérêt du championnat. En embuscade, Manchester City a profité de la situation en allant s’imposer sur la pelouse de Crystal Palace (2 – 0) grâce à un superbe Yaya Touré. A deux journées de la fin, ces trois clubs gardent une chance de décrocher la couronne d’Angleterre.

1.Liverpool : 80 pts (+50) 2.Chelsea : 78 pts (+43) 3.Manchester City 77 pts (+58) et un match en moins

Ligue 1 (France) : Le PSG devra patienter

Paris avait son destin en main lors de cette 35ème journée. Les hommes de Laurent Blanc devaient s’imposer à Sochaux pour célébrer leur second titre consécutif de Champion de France. Mais les Parisiens ont du se résoudre à patienter puisqu’ils n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul (1-1) face à des Doubistes transcendants. Monaco s’est gardé une chance de croire encore au titre en allant battre la lanterne rouge Ajaccio en Corse (4-1). Il suffit d’une victoire au PSG lors des trois dernières journées pour enfin respirer et remporter la Ligue 1. Le 7 mai prochain au Parc face à Rennes pourrait être le bon jour.

1.PSG : 83 pts (+56) 2.Monaco : 75 pts (+31) 3.Lille : 67 pts (+19)

Serie A (Italie) : La Juventus a quasiment tué le suspense

En s’imposant ce lundi soir (3 à 1) sur la pelouse du mal classé Sassuolo, la Juventus a quasiment tué le suspense pour le Scudetto. En tête de la Serie A depuis de longues semaines, le club de la Vieille Dame reste cependant sous la menace de l’AS Rome, qui chasse à 8 points à trois journées de la fin. Les Romains qui ont battu le Milan AC (2-0) vendredi, confirment leur splendide saison. Rudi Garcia peut regretter que les Turinois soient aussi dominateurs en Italie, car le parcours de son équipe ressemble en tout point à celui d’un champion.

1.Juventus : 93 pts (+50) 2.AS Roma : 85 pts (+52) 3.Naples : 69 pts (+28)

Bundesliga (Allemagne) : Le Bayern Munich s’amuse

Avant la grande échéance de la demi-finale retour de Ligue des Champions face au Real Madrid ce mardi (les Munichois ont perdu l’aller 1 à 0), le Bayern Munich s’est amusé à domicile en battant le Werder 5 buts à 2. Sacré champion d’Allemagne depuis le 26 mars dernier, le club de Franck Ribery n’a plus rien à jouer en cette fin de championnat, lequel fait surtout office de préparation pour la Coupe d’Europe. Pour sa part, le Borussia Dortmund a assuré sa 2e place après son nul ramené de Leverkusen (2-2).

1.Bayern Munich : 84 pts (+67) 2.Borussia Dortmund : 65 pts (+37) 3.Schalke 04 : 58 pts (+15)

Liga (Espagne) : Un fauteuil pour 3 !

Le championnat espagnol est complètement fou cette année. La lutte est intense entre l’Atlético Madrid, le Real Madrid et le FC Barcelone. Les premiers nommés ont réussi à s’imposer du côté de Valence (0-1) grâce à un but de Raul Garcia confirmant qu’ils ont bien le costume d’un champion. Le Real Madrid s’est baladé à domicile face à Osasuna avec deux bijoux de Cristiano Ronaldo. Le FC Barcelone a lui énormément souffert sur le terrain de Villarreal. Après avoir été mené 2 à 0, les Blaugrana sont parvenus à l’emporter 3-2 et rendre hommage de la plus belle des manières à leur ancien entraîneur Tito Vilanova, décédé vendredi. Rien n’est encore fait pour le titre même si l’Atlético a une longueur d’avance.

1.Atlético Madrid : 88 pts (+53) 2.FC Barcelone : 84 pts (+67) 3.Real Madrid : 82 pts (+66) et un match en moins

 SuperLiga (Portugal) : Benfica peut réaliser un quadruplé !

Au Portugal, Benfica a survolé le championnat cette saison. Les Aigles n’ont concédé qu’une seule défaite et possèdent 8 points d’avance sur le Sporting à deux journées de la fin. Déjà champions, les joueurs de Lisbonne ont même l’occasion de faire un quadruplé inédit puisqu’ils ont éliminé l’ennemi Porto aux tirs aux buts (0-0 ap 4 t.a.b à 3) en demi-finale de la Coupe de la Ligue Portugaise. Ils sont également qualifiés en finale de la Coupe du Portugal face à Rio Ave et également toujours en course en Ligue Europa (match retour face à la Juve après avoir gagné 2-1 à l’aller). Une saison magnifique.

1.Benfica : 73 pts (+41) 2.Sporting Portugal : 66 pts (+35) 3.FC Porto : 58 pts (+32)

Dans le reste du continent

Pays-Bas : Ajax champion pour la quatrième saison consécutive.

Turquie : Fenerbahçe avec 12 points d’avance sur Galatasaray à trois journées de la fin est champion.

Grèce : Olympiakos champion avec 17 points d’avance sur le PAOK.

Suisse : Bâle a quatre points d’avance sur Grasshopper à cinq journées de la fin.

Ecosse : A trois journées de la fin, le Celtic est champion avec 92 points

Belgique : FC Bruges leader avec deux points d’avance sur le Standard de Liège et trois sur Anderlecht à 4 journées de la fin.

Ukraine : Shakhtar Donetsk est premier avec 56 points et trois longueurs d’avance sur Dnipropetrovsk. Il reste encore trois journées à disputer.

Russie : C’est serré en Premier League entre le Zenit Saint-Petersbourg premier avec 59 points, le Locomotiv Moscou (2e, 58 points) et le CSKA Moscou, troisième avec 55 points. Les trois dernières journées feront la différence.