Zanetti, Chabal, Llodra… Ils tirent leur révérence en 2014

Nerazzuro à vie (Javier Zanetti, Football)

Symbole de l’Inter Milan, Javier Zanetti va bien prendre sa retraite en fin de saison, comme l’a annoncé le nouveau riche propriétaire indonésien du club nerazzuro, Erick Thohir. Une annonce terrible pour tous les fans de l’Internazionale. Zanetti, âgé de 40 ans, était pourtant arrivé en 1995 au sein du club lombard dans un anonymat complet, en provenance de la modeste équipe de Banfield, équipe issue du championnat argentin : “Quand je suis arrivé sur le balcon, les fans n’en croyaient pas leurs yeux. Je venais juste de passer au milieu d’eux, et ils n’avaient aucune idée de qui j’étais. Pas même le vigile à la porte.” Une arrivée incognito qui débouche sur le statut de légende aujourd’hui. Le terme employé n’est pas trop fort pour définir le polyvalent (arrière droit ou milieu de terrain) capitaine de l’Inter Milan. 856 matches toutes compétitions confondues, dont 616 en Serie A. Seul Paolo Maldini (647 matches avec le Milan AC) a fait mieux en Italie. Sa longévité, conséquence d’une hygiène de vie irréprochable (jamais d’alcool ni de cigarettes,) lui ont permis d’être très peu souvent blessé jusqu’en avril 2013 lors d’une rencontre à Palerme où il se fait une rupture du tendon d’achille à 39 ans. Une blessure, qui l’on pense alors, met un terme de la pire des manières à sa carrière. Pourtant 6 mois après, Zanetti revient en grandes pompes et a même disputé 9 rencontres de Serie A cette année. Espérons que les tifosis de l’Inter puissent lui rendre un vibrant hommage prochainement, la Curva nord étant suspendue ce week-end face au Milan AC, le timing tombe mal pour célébrer son illustre numéro 4.