Le monde du tennis pleure Elena Baltacha

Ex numéro 1 britannique et 49ème mondiale, la tenniswoman Elena Baltacha est décédée ce dimanche 4 mai 2014 des suites d’un cancer du foie. Elle n’avait que 30 ans. Une nouvelle qui a plongé le monde du tennis dans une profonde tristesse. Sur les réseaux sociaux, la majorité des joueurs et joueuses du circuit ATP/WTA ont tenu à rendre hommage à une sportive très appréciée des courts et à l’état d’esprit irréprochable jusqu’à la fin.

La planète tennis est en deuil. Elle vient de perdre une de ses étoiles en la personne d’Elena Baltacha décédée ce dimanche à l’âge de 30 ans, des suites d’un cancer du foie. Un problème de santé que l’ancienne 49ème mondiale (en 2010) avait révélé au grand public en mars dernier, après que celui-ci lui soit diagnostiqué en janvier. Une maladie chronique dont la britannique avait été victime dès l’âge de 19 ans (la cholangitis sclérosante primitive) qui s’attaque au système immunitaire. Surnommée « Bally » par ses amis, Baltacha n’était plus réapparue sur un court depuis le dernier US Open. La tenniswoman avait atteint ses meilleurs résultats en Grand Chelem à Wimbledon en 2002 et l’Open d’Australie (2005, 2010) où elle avait réussi à atteindre le troisième tour mais n’a jamais remporté de titre. « Bally » avait été également membre de l’équipe de Grande-Bretagne en Fed Cup durant onze années.

Baltacha laisse un entraîneur veuf

Originaire de Kiev en Ukraine, mais ayant grandi en Ecosse, l’ancienne numéro un britannique était la fille de parents sportifs : sa mère était une athlète russe tandis que son père Sergueï Baltacha, a un passé de footballeur professionnel, joueur notamment du Dynamo Kiev, de Ipswich Town ou de Inverness dans les années 1980. Elena Baltacha était également mariée depuis décembre dernier à son entraîneur, Nino Severino, avec qui elle avait fondé une académie de tennis qui porte son nom à Ipswich en Angleterre. Severino a réagi à cette mort brutale avec une vive émotion : « Nous avons le coeur brisé, à un point que les mots ne peuvent pas décrire, suite à la perte de notre « Bally » talentueuse, magnifique et déterminée. C’était une personne incroyable, elle a touché énormément de personnes avec son état d’esprit exemplaire, sa chaleur et sa gentillesse. »

Un hommage unanime sur les réseaux sociaux

Bien évidemment, le décès de la jeune femme a engendré nombreuses réactions des joueurs et joueuses du sport de la petite balle jaune. Tous ont voulu signaler l’abnégation et le courage de Baltacha durant son combat contre le cancer. Une émotion difficile à contenir pour Marion Bartoli, Ana Ivanovic, Victoria Azarenka, Venus Williams ou encore Rafael Nadal (voir tweets ci-dessous).