Ces Argentins qui ont marqué l’histoire de l’OM

Esprit guerrier, grinta de tous les instants, l’alchimie est réelle entre Argentins et Marseillais depuis des années. Avec l’arrivée de Marcelo Bielsa, l’OM aura donc son premier entraîneur de nationalité argentine dans l’histoire du club phocéen. Avant lui, dix-neuf de ses compatriotes sont passés par le Vélodrome. Pour quel résultat ? Score n’co s’est penché sur leurs passages aux trajectoires peu communes, allant de la recrue parfaite (Heinze) aux échecs retentissants (Gimenez).

L’OM et les Argentins, un lien très fort

L’OM et les Argentins présentent des similitudes dans la passion consacrée à leur club, une ressemblance également par les couleurs des drapeaux (ciel et blanc). Deux entités très communes dans l’esprit, une ferveur populaire, tout est réuni pour qu’un joueur de la terre argentine réussisse à Marseille. Sauf qu’à l’OM, toutes ces expériences n’ont pas été aussi brillantes.

De Gimenez à Calandria

Si Diego Maradona avait été tout proche de signer au club sous la présidence de Bernard Tapie, nombre d’Argentins sont passé dans le club de la deuxième ville de France. Tous les joueurs abordés dans cet article ont laissé une trace, bonne (Heinze) pour certains, mauvaise (Gimenez) pour d’autres.