Ces Argentins qui ont marqué l’histoire de l’OM

Daniel Montenegro, allo talent disparu ? (1999-2000)

Daniel Montenegro est acheté en 1999 par l’OM ère Courbis pour la somme de 35MF (environ 6,50 M€). Il fait partie de la génération sud-américaine que l’on a vu déambuler dans les allées de la Commanderie ayant déçu les supporters du Vélodrome. Montenegro était peut être celui sur lequel reposait le plus d’attentes mais il s’est transformé en un nouveau fiasco. Pourtant très prometteur en Argentine, le milieu de terrain peine sous le maillot olympien (5 titularisations) pour partir au bout d’une saison sur les pelouses espagnoles par la suite. Son transfert sera lui aussi abordé dans le procès des comptes de l’OM. Une commission de 350 000 € avait été versée au président d’une société de Buenos Aires sans liens avec le joueur ni les clubs. Là encore, il semblerait que ce transfert ait été une histoire de commissions entres agents. Aujourd’hui, le passage de Montenegro à l’OM est vu comme l’énorme gâchis d’un joueur talentueux qui n’a jamais pu vraiment s’imposer pour des raisons obscures. Et pourtant le bougre en avait du talent.
[youtube id=”c84ZoK8WmoI”]