Top 14 2014, RC Toulon: Boudjellal en 10 déclarations choc

Mourad Boudjellal est coutumier du fait et le problème avec le président du RC Toulon c’est qu’on ne sait jamais vraiment comment le (com)prendre. En confiant par exemple, à la veille d’affronter (et de battre; 16-6) le Racing Métro en demi-finale du championnat de Top 14 2014, envisager “une finale Racing-Montpellier” le patron des éditions Soleil Production a clairement joué d’ironie. Et ça a fonctionné…

Mourad Boudjellal avait joué d’intox avant la demi-finale de Top 14 2014

“Nous, on a déjà la tête à Cardiff et nos supporters aussi. C’est le message qu’ils nous ont envoyé et nous l’avons reçu” avait-il claironné avant le match car son club doit encore disputer la finale de la H Cup, samedi prochain au Millenium de Cardiff face aux Anglais du Saracens. Boudjellal n’est pourtant pas homme à se laisser abattre et c’est même plutôt le contraire : quand l’adversité est le plus forte c’est là qu’il est le plus offensif.

Les matchs face à Clermont inspire le président du RCT

On se souvient par exemple de sa sortie “musclée” après une défaite de son club face à Clermont, en janvier 2012. Ses propos, dans l’ovalie d’ordinaire si conservatrice avaient choqué. De surcroît alors que quelques jours plus tôt il qualifiait le rugby français de “raciste”. Boudjellal a payé de jours de suspension et d’une amende financière ses écarts de langages. Mais cela ne l’a pas calmé, bien d’autres saillies ont suivi depuis, dans la presse, sur le terrain ou, pour les plus croustillantes, dans son autobiographie judicieusement titrée Ma mauvaise réputation. Retrouvez-en quelques extraits en plus de ses meilleurs déclarations dans le Top 10 en page suivante.