Girondins de Bordeaux: Zidane, chronique d’un regrettable raté !

Les supporters des Girondins de Bordeaux sont déçus. Ce mercredi, le président Jean-Louis Triaud a coupé court à la rumeur Zinedine Zidane en annonçant sur RTL, la fin des discussions avec le champion du Monde 98. Depuis un mois pourtant, les tractations allaient bon train et nombreux étaient ceux à y croire. Leur frustration n’en est de fait que plus grande.

Frustration chez les supporters des Girondins de Bordeaux

Mais à qui en vouloir ? Au club, à sa direction, aux médias ? Sans rentrer dans les détails des négociations et des raisons contractuelles qui ont fait capoter le deal, deux choses ressortent néanmoins de cet épisode malheureux : le club a savamment entretenu un buzz lancé en fin de mois d’avril par la presse française. En confirmant par Jean-Louis Triaud puis Nicolas de Tavernost ou via le compte Twitter du club les négociations en cours, les Girondins de Bordeaux ont surement fait une erreur de communication et ils s’en sont d’ailleurs expliqués depuis, à l’attention de tous les followers mécontents.

I-télé, premier sur l’info Zidane

Mais si la désillusion des Marines est si forte c’est plutôt par la faute de la presse française et plus particulièrement de la chaîne I-télé propriété du groupe Canal +. C’est de là en effet qu’est partie la rumeur, lancée le 30 avril dernier, par le journaliste Pascal Praud. D’abord sur son compte Twitter. Et plus tard en direct, à l’occasion de nombreux débats consacrés au sujet.

Pierre Sled et les 10% d’erreur !

Le 7 mai c’est Pierre Sled qui, toujours sur I-télé, donne à “l’information” une dimension supplémentaire en affirmant sur le plateau de Pascal Praud que Zidane à Bordeaux : “C’est fait à 90%”. De la même chaîne, on apprendra plus tard que Zidane a sollicité son “copain Dugarry” pour l’épauler sur le banc ou bien encore que l’ex-international tricolore sera prêté pour deux saisons par le Real Madrid.

Daniel Riolo visonnaire ?

Cela fait-il de I-télé le seul responsable ? Probablement pas mais c’est avec Sud Ouest (question de proximité oblige) le média qui a le plus communiqué sur le sujet avec, on le sait désormais, plus ou moins d’approximation. Plus rares en revanche ont été les journalistes à oser exprimer publiquement leurs doutes et il est même arrivé que deux versions s’opposent dans un même média comme à l’antenne de RMC entre un Frédéric Hermel affirmant : “Pour moi, il y a de grandes chances que Zidane aille à Bordeaux” et Daniel Riolo qui claironnait dès le 6 mai dernier : “Pour moi, Zidane à Bordeaux, c’est du bidon. Ce n’est pas une info”. Même s’il est vrai que Riolo est dans son rôle quand il joue la contradiction sur ce coup-là au moins, il n’avait pas tort !

Suivez toute l’actualité des Girondins de Bordeaux sur l’excellent site WebGirondins.com