Mondial 2014 : L’Espagne en voit de toutes les couleurs mais finalement broie du noir

Les Champions du Monde espagnols jouent leur dernier match de ce Mondial face à l‘Australie ce lundi à 18 h. Une rencontre qui ne changera pas le destin de la Roja, mais verra la sélection de Vicente Del Bosque arborer un troisième maillot (en noir et vert) en 3 matchs.

Ce lundi, l’Espagne va affronter l’Australie pour finir dignement cette Coupe du Monde et éviter le zéro pointé. À défaut d’inscrire une deuxième étoile sur leur maillot, les Espagnols joueront face aux Australiens dans une troisième couleur en 3 rencontres. Après avoir porté un maillot blanc contre les Pays-Bas (maillot de la malédiction, les Espagnols ayant souvent subit de cruelles désillusions dans cette couleur), le rouge contre le Chili, ce sera cette fois ci la tunique noire qui sera portée par les coéquipiers de Sergio Ramos.

Mondial 2014 : Une couleur sinistre dans une ambiance pesante

Les déclarations de Xabi Alonso après la rencontre face au Chili, mettant la doute la motivation de la Roja (« Nous n’avons pas su maintenir cette faim, cette ambition. Mentalement, nous n’étions pas prêts et physiquement, nous étions trop justes »), L’exclusion de l’entraînement de Cesc Fabregas pour comportement non adapté, la sortie internationale de Xavi Hernandez par la petite porte. L’ambiance est pesante au sein du groupe Espagne. Le ton noir de ce haut, est la signification, du deuil d’une génération dorée selon la presse espagnole.

Un maillot qui porte enfin chance ?

Sponsorisée par Adidas, la Roja avait revêtu pour la première fois ce maillot original noir et vert fluo face à l’Italie en amical le 5 mars 2014. Les ibériques s’étaient imposés 1 but à 0. Censée représenter la culture latine, à savoir la gaité, la vivacité et la sociabilité, cette couleur pourrait faire retrouver aux champions du monde le chemin de la victoire. En tout cas, c’est tout ce que l’on souhaite à nos amis espagnols.