Athlétisme 2014 : Le point sur les qualifiés aux championnats d’Europe

La saison 2014 d’athlétisme est déjà bien engagée. A moins de 3 semaines des championnats de France d’athlétisme qui se dérouleront à Reims du 11 au 13 juillet, et à 4 semaines de la parution de la liste définitive des athlètes qui participeront aux championnats d’Europe 2014 d’athlétisme de Zurich du 12 au 17 Août, il est temps de dresser un premier bilan de la saison du côté des athlètes tricolores. En effet, si le contingent qui sera présent à Zurich n’est pas encore définitif, 32 athlètes (22 hommes, 10 femmes) sont pour l’instant assurés de faire le voyage en Suisse.

Le saison d’athlétisme 2014 monte en puissance. Les hommes aussi…

Boostés par les performances de Renaud Lavillénie qui enfile les victoires comme des perles, les athlètes masculins sont en verve sur les pistes de l’hexagone et même en Diamond League. A commencer par Pascal Martinot-Lagarde (PML) qui est monté à chaque fois sur le podium lors des quatre premières épreuves disputées (dont 2 victoires) et qui détient la Meilleure Performance Mondiale de l’année. Le 110m haies étant très dense cet été en France, PML sera accompagné par Dimitri Bascou, ils devraient très probablement être accompagnés d’un troisième tricolore sur la distance, le dernier strapontin devrait se jouer à Reims entre Ladji Doucouré, Thomas Martinot-Lagarde et Garfield Darien, à moins que la pépite française Wilhem Belocian (encore junior) ne s’invite à la fête.

De son côté, Jimmy Vicaut s’est également distingué par une excellente rentrée en 9″95. Il cumule 4 chronos compris entre 9″89 et 10″04, ce qui en fait un sérieux prétendant pour la victoire finale sur la ligne droite du Letzigrund de Zurich. Sur le demi-tour de piste, Christophe Lemaitre avait également réglé cette formalité dès sa première sortie, il n’a couru par contre qu’un seul autre 200m depuis, lors du meeting de Diamond League de Rome lors duquel il avait pris la deuxième place en 20″24. Sur 400m Mame-Ibra Anne a quant à lui montré de belles dispositions ce week-end en remportant son épreuve lors de la Coupe d’Europe des nations à Brunswick en 45″71, il pourrait être à la bagarre pour le podium. Il sera accompagné par le revenant Yannick Fonsat.

Sur le demi-fond, la nouvelle coqueluche française Pierre-Ambroise Bosse a frappé fort en battant le record d’Europe espoir du 1000m en début de saison en 2’15″31. Même s’il a été moins à son avantage ce week-end, l’élève de Bruno Gajer sera à n’en pas douter à la lutte pour le titre au mois d’Août. Un petit tour et puis s’en va pour Mahiedine Mekhissi Benabbad, l’athlète de l’EFS Reims avait fait sa rentrée à Oslo sur le mile avant de régler le détail des minimas pour les championnats d’Europe lors du meeting de Sotteville les Rouen. Comme à son habitude il est ensuite retourné s’entrainer en toute discrétion pour frapper fort à Zurich où il devrait être accompagné par Yoann Kowal qui a loupé de peu les minimas exigés par la Fédération Française d’Athlétisme (8’25″50 contre 8’25″00).

Les féminines à la peine

Du côté des femmes, la situation est beaucoup moins rose que chez leurs homologues masculins puisque seulement 10 athlètes ont réalisé les minimas. Il faudra bien entendu compter sur Myriam Soumare qui a remporté ce week-end le 100m lors de la Coupe d’Europe où elle y doublera avec le 200m. Il ne serait pas illogique de la voir remporter le doublé au mois d’Août même si elle aura fort à faire sur 100m avec la présence de la bulgare Ivet Lalova. Sur 400m Floria Guei pourrait également prétendre à une place sur le podium, il faudra pour cela qu’elle reproduise les performances qu’elle peut réaliser lors des relais où elle excelle, et qu’elle se défasse de la meute de coureuses russes.

A la longueur, Eloyse Lesueur cumule les performances de haut niveau avec deux concours à 6m87, elle a les moyens de dépasser la barre des 7m lui assurant ainsi une place sur le podium.

Enfin, Mélina Robert-Michon est comme le bon vin, plus le temps passe et meilleures sont ses performances. La vice-championne du monde en titre du disque a elle aussi remporté son épreuve de prédilection ce week-end avec l’Equipe de France en se rapprochant de son record de France (65m51 contre 66m28), elle aura une belle carte à jouer à Zurich même si la concurrence sera très forte.

Autres chances de médailles, la France enverra ses quatre relais (4x100m et 4x400m hommes et femmes) en Suisse. Si les relais 4x100m masculin et 4x400m féminin ont de très fortes chances de médailles, une belle surprise pourrait venir de la part du relais 4x100m féminin.

Les 32 athlètes qualifiés :

– Les 10 femmes : Myriam Soumare (100m et 200m), Marie Gayot et Floria Guei (400m), Cindy Billaud (100m haies), Clémence Calvin (5 000m et 10 000m), Laila Traby et Sophie Duarte (10 000m), Marion Fiack (perche), Eloyse Lesueur (longueur) et Mélina Robert-Michon (disque).

– Les 22 hommes : Jimmy Vicaut (100m), Christophe Lemaitre (200m), Mame-Ibra Anne et Yannick Fonsat (400m), Pierre-Ambroise Bosse (800m), Florian Carvalho (1 500m), Pascal Martinot-Lagarde et Dimitri Bascou (110m haies), Bouabdellah Tahri (5 000m et 10 000m), Hassane Ben Lkhainouch et Yassine Mandour (10 000m), Mahiedine Mekhissi Benabbad (3 000m steeple), Kevin Campion et Antonin Boyez (20km marche), Yohann Diniz (50km marche), Mickael Hanany (hauteur), Renaud Lavillenie et Kevin Menaldo (perche), Kafétien Gomis et Salim Sdiri (longueur), Quentin Bigot (marteau), Romain Martin (décathlon),