Mondial 2014: Oh oui, Shaheen le dromadaire joue la France

Après les statistiques, implacables de logique, place ce vendredi, à de plus aléatoires prédictions du match qui oppose ce vendredi soir, la France à l’Allemagne en quarts de finale du Mondial 2014 de football au Brésil. Présentés par nos soins en début de compétition, Nelly l’éléphant et Shaheen le dromadaire ont dispensé leurs pronostics du match, chacun à sa manière.

Shaheen le dromadaire voit la France battre l’Allemagne en quart du Mondial 2014

[youtube id=”Qv-twdk_Hqs”]

La bonne nouvelle pour les supporters des Bleus c’est qu’au Moyen Orient où il vit, le sympathique Shaheen a donné la victoire à l’équipe de France, ainsi qu’en atteste la vidéo ci-dessus. L’autre bonne nouvelle, c’est l’efficacité de l’animal auteur d’un sans faute ou presque en huitième de finale à l’exception du match entre le Brésil et le Chili ; le dromadaire ayant prédit un succès de la Roja. Il n’en était pas loin…

Mais Nelly l’éléphant assure du contraire

Alors oui, à Score n’co nous avons décidé de faire plus confiance en Shaheen qu’à son lointain cousin l’éléphant Nelly qui a donné la victoire à la Mannschaft au détriment des hommes de Didier Deschamps. Sauf que Nelly, en dépit d’un ratio très élevé ces dernières années, notamment au Mondiaux 2006 et 2010, s’est économisée une bonne partie de la compétition. Par manque d’assurance ? Toujours est-il que la victoire qu’elle donne à l’Allemagne n’est pas franchement significative. Avant d’entrer dans le but français, le ballon a en effet frappé le poteau ; peut-être le signe d’un fait de match d’ampleur (souviens-toi Harald Schumacher).
[youtube id=”pdtuRH0tK_Q”]

Paul le poulpe était beaucoup moins chauvin

Et puis, il est plus juste de souligner que Nelly vit dans le parc animalier Serengeti à Hodenhagen dans la région Basse-Saxe en Allemagne. Ceci explique peut-être un certain parti pris de l’animal. Paul le poulpe, le plus célèbre d’entre tous les “oracles” avait fait preuve de moins de chauvinisme en 2010, en donnant l’Espagne victorieuse face à la Mannschaft. Alors qu’il était lui même allemand.