Di Stefano, Eusébio… 7 des 43 Ballons d’or sont aujourd’hui décédés

La planète foot est en deuil, elle a perdu hier lundi, l’une de ses figures les plus emblématiques. Alfredo di Stefano est mort, emporté par une crise cardiaque à 88 ans. De lui, restera l’image d’une légende, buteur à plus de 300 reprises pour le Real Madrid, quintuple champion d’Europe de 1056 à 1960 et double Ballon d’or en 1956 et 1957.

Alfredo di Stefano et Eusébio : 2 Ballons d’or nous ont quitté en 2014

Alfredo di Stefano est déjà le deuxième Ballon d’or à nous quitter en 2014. En janvier disparaissait Eusébio, victime d’un arrêt cardio-respiratoire. Le Portugal ordonnera trois jours de deuil national en hommage à son joueur légendaire. Au total, sept des 43 Ballons d’or sont aujourd’hui décédés. Le plus jeune, George Best, avait 59 ans quand une infection pulmonaire a eu raison de lui, le 25 novembre 2005.

7 des 43 Ballons d’or sont aujourd’hui disparus

Lev Yachine était à peine plus âgé (60 ans) à sa mort le 21 avril 1990. L'”araignée noire” est encore à ce jour le seul gardien de but récompensé d’un Ballon d’or. C’était en 1963 alors qu’il jouait au Dynamo Moscou et faisait le bonheur de feu l’Union Soviétique avec qui il a notamment remporté une mdéaille d’or olympique en 1956 ainsi qu’un championnat d’Europe en 1960.

Rappelons enfin que le Ballon d’or existe depuis 1956 et récompense chaque année le meilleur joueur sur l’année écoulée.

Les 7 Ballons d’or décédés

  • Stanley Matthews (1915-2000) – Ballon d’or 1956
  • Alfredo Di Stéfano (1926-2014)- Ballon d’or 1957 et 1959
  • Omar Sívori (1935-2005) – Ballon d’or 1961
  • Lev Yachine (1929-1990) – Ballon d’or 1963
  • Esuebio (1942-2014) – Ballon d’or 1965
  • Flórián Albert (1941-2011) – Ballon d’or 1967
  • George Best (1946-2005) – Ballon d’or 1968