Mondial 2014: Résumé du tournoi en 12 anecdotes marquantes

Tim Krul
6. Il n’a joué qu’une poignée de secondes effectifs plus la séance de tirs au but. C’est peu, mais assez pour devenir le héros de toute une nation. Lui et son coach Luis Van Gaal car le portier néerlandais Tim Krul n’a fait qu’une courte apparition sur le terrain à la demande de son sélectionneur. C’était face au Costa Rica, à quelques secondes de la fin du match. Van Gaal, sachant le portier de Newcastle à l’aise sur penalty, n’a pas hésité à le faire rentrer en lieu et place de son titulaire. Un pari risqué mais finalement payant puisque les Pays-Bas se sont hissés jusqu’en demi-finales.