La coupe du Monde dans la peau

Il n’a pas été le joueur le plus utilisé par Joachim Löw mais sa joie n’en reste pas moins forte d’avoir été sacré, avec le reste de l’équipe allemande, champion du Monde 2014 au Brésil, grâce à la courte victoire (1-0) sur l’Argentine de Messi.

Un champion du monde allemand s’est fait tatouer le trophée

Avec ce titre, le latéral Kevin Grosskreutz a étoffé son palmarès qui comptait déjà un championnat de Bundesliga en 2012 ainsi qu’une victoire en coupe d’Allemagne, la même année. Et comme à chaque fois, Grosskreutz s’est fait tatouer le trophée sur son omoplate gauche.

L’épaule de Kevin Grosskreutz devient une vitrine

Le joueur n’a pas résisté à l’envie de partager son nouveau dessin à sa communauté sur le réseau social d’images Instagram. La coupe du Monde y est en bien présente en bonne place. Gageons quand même que Kevin Grosskreutz ne va pas gagner beaucoup plus de trophées à l’avenir car la place va se faire rare à cet endroit. A moins qu’il ne trouve un autre espace de peau pour les prochaines.