Brandao, Eto’o, Zidane et autres histoires de coups de boule

Brandao

Le plus récent et peut-être le plus lâche car les caméras du Parc des Princes montre clairement deux choses : que Brandao avait prémédité son geste puisqu’on le voit prendre son mal en patience jusqu’à l’arrivée du parisien Thiago Motta. Et qu’il n’a pas eu le courage d’affronter les conséquences car sitôt son coup de tête asséné, le Brésilien est parti en courant. Vite !