PSG: Une meilleure chance au grattage ?

C’était presque devenu un sujet de moquerie de la part des détracteurs du PSG. La chance au tirage, Paris l’a eu ces deux dernières années en Ligue des champions. La première, en 2012-2013 avec un groupe composé de Porto, du Dynamo Kiev et du Dinamo Zagreb.

Et la saison dernière en compagnie du Benfica, de l’Olympiakos et d’Anderlecht. Alors que dans le même temps, l’OM (pourtant reversé dans le chapeau 2, le même que le PSG) devait en découdre avec Naples, Arsenal et le Borussia Dortmund.

Bref, le PSG version Qatar a toujours joué de chance au tirage sur la scène européenne mais son issue finale avait été la même : défaite en quarts de finale de la compétition contre Barcelone en 2012-2013 et Chelsea l’exercice suivant.

Et si cette saison 2014-2015 les choses changeaient ? Car on ne peut cette fois pas dire après le tirage au sort de la phase de groupe qui vient de s’effectuer à Monaco que Paris a été gâté. Il risque même de souffrir dans son groupe F avec deux anciennes connaissances de Zlatan Ibrahimovic : le FC Barcelone et l’Ajax Amsterdam.

Pas sûr que cette fois les Franciliens se sortent aisément et en tête de leur groupe comme les années précédentes. Mais cela peut avoir du bon car paraît-il, c’est dans l’adversité que naissent les grandes équipes. Or jusqu’alors, les Parisiens n’avaient jamais vraiment eu à souffrir avant d’atteindre les quarts de finale.

Prenons en exemple le Real Madrid. Le club madrilène n’avait-il pas eu à composer avec la Juventus Turin, le Galatasaray et le FC Copenhague avant de soulever sa dixième Ligue des champions, la saison dernière ? C’était au moins aussi compliqué comme tirage que celui proposé au PSG. Et comme les Parisiens font de cette C1, un objectif clairement avoué de leur saison ça donne finalement de bonnes raisons d’y croire.