Top 10 ils sont passés des terrains à la case prison

Marion Jones (athlétisme)

Marion JONES

Comme Tim Montgomery elle aussi a été prise dans la tempête Balco en fin d’année 2007. Et pour cause, la sprinteuse américaine était la compagne de Montgomery avec lequel elle a d’ailleurs eu un enfant. Mais après avoir nié devant le Grand Jury fédéral toute prise de dopage, elle sera condamnée le 11 janvier 2008 à six mois de prison pour parjure. Trois mois plus tôt elle avait en effet fini par reconnaître la prise de stéroïde. Ses cinq médailles olympiques (3 d’or et 2 de bronze) ainsi que les médailles des Mondiaux 2001 lui ont été retirées.