L’infographie des sportifs qui explosent les compteurs de vitesse !

Ce ne sont pas les meilleurs dans leurs sports respectifs mais certainement les plus puissants. Ils n’ont pas vraiment peur de frapper fort quand il est nécéssaire de faire mal à l’adversaire. Scorenco a dressé l’infographie de ces phénomènes qui dépassent les limites du possible en terme de vitesse dans leurs coups. Que ce soit au tennis, volley-ball ou golf, tous ces hommes ont réussi à établir des marques records. (L’infographie de Scorenco à voir en détails en bas de l’article).

Fu Haifeng (Badminton) : 332 km/h

Vedette du double chinois en badminton, Fu Haifeng a la gachette facile. Le gaucher s’est permis de smasher un volant à une vitesse estimée à 332 km/h à l’occasion de la Sudirman Cup, disputée à Pékin. Un coup surpuissant,  puisque la vitesse maximale pouvant être enregistrée par les capteurs techniques est de 350 km/h. Impressionnant pour le sport de raquette considéré comme le plus rapide au monde.
[youtube id=”TX1rjGrxHpQ”]

Bubba Watson (Golf) : 312 km/h

Bubba Watson est le roi du swing parfait, spécialiste des tirs à longue distance. Pour cela, l’Américain n’hésite pas à taper fort avec une pointe record estimée à 312 km/h. Attention au coup du lumbago, à force de balancer des boulets de canons pareils.
[youtube id=”zDb_AeI-bH8″]

Ivo Karlovic (Tennis) : 251 km/h

Faisant partie du top des serveurs de l’histoire du tennis, Ivo Karlovic est une machine à aces capable d’enchaîner plusieurs jeux blancs d’affilée sans sourciller. Le Croate a réalisé ce record de vitesse homologué à l’occasion d’un double de Coupe Davis (associé à son coéquipier Ivan Dodig) face à l’Allemagne en 2011. Karlovic oscille dans une vitesse tournant autour des 240 km/h dans ses premières balles. Une manière de faire comprendre à son adversaire qu’il sera difficile de le breaker durant la partie.
[youtube id=”5iCsIV-Vy8Q”]

Aroldis Chapman (Base-ball) : 170 km/h

Aroldis Chapman est surnommé le missile cubain en raison de ses origines et de sa balle rapide. Et pour cause, le lanceur des Reds de Cincinnati a réalisé un lancer à 105 mph (environ 170 km/h) le tir le plus rapide jamais mesuré dans un match de la Ligue majeure face à San Diego. Le pauvre Tony Gwynn Jr qui se retrouvait frappeur au moment du lancer de Chapman cherche toujours la balle à cette heure-ci.
[youtube id=”f3wJ-HgsnCg”]

Matey Kaziyski (Volley-ball) : 132 km/h

Le Bulgare Matey Kaziyski est un des meilleurs serveurs du volley-ball. Lors d’un match de championnat italien, le joueur de Trentino Diatec à l’époque (il joue en Turquie désormais) réalise un service calculé à 132 km/h face à Cuneo. Le tout sur une balle de set : encore plus fort.

[youtube id=”U2aZTZ8Xze8″]

Dubravko Simenc (Water-Polo) : 100 km/h

Champion olympique de water-polo avec la Yougoslavie aux JO de Seoul en 1988, Simenc est le recordman du tir le plus rapide avec une vitesse estimée à 100 km/h. Un artilleur de premier rang.

[youtube id=”DGlmY9uCsxs”]

Infographie records de vitesses

L’infographie en détails des records de vitesse ! – @Scorenco