Top 10 des bad boys des terrains de football

2. John Terry

John Terry - @Icon Sport

John Terry – @Icon Sport

En matière de scandales, John Terry a épongé à peu près toute la liste. D’abord le 12 septembre 2001 au lendemain des attentats aux Etats-Unis. Ivre accompagné de Lampard, Gudjohnsen et Jody Morris, Terry a pris à partie, à l’aéroport de Heathrow, un groupe de touristes américains en se moquant d’eux et des événements qui venaient de frapper leur pays. Un an plus tard (avec Des Byrne et Jody Morris décidément lui aussi dans tous les bons coups), Terry sera suspendu avec l’équipe anglaise espoir pour avoir provoqué une bagarre dans une boîte de nuit. En janvier 2010, suite aux révélations d’un tabloïd, le défenseur des Blues de Chelsea devra admettre avoir eu une relation avec la Française Vanessa Perroncel, alors compagne de Wayne Bridge. Coéquipier et ami de John Terry. Suite à cela, Terry perdra le capitanat de la sélection anglaise tandis que Wayne Bridge cessera-là sa carrière internationale ne voulant plus jouer aux côtés de son rival.
Son brassard finalement retrouvé, John Terry le rendra à nouveau en février 2012. Cette fois sous la pression de la Fédération anglaise ce qui provoquera d’ailleurs la démission du sélectionneur Fabio Capello. Trois mois plus tôt, John Terry avait été accusé par le défenseur de West Ham Anton Ferdinand, d’avoir proféré des insultes racistes à son égard. après avoir présenté des excuses publiques, Terry a été suspendu quatre matchs et condamné à une amende de 220.000 livres.