Pourquoi la Route du Rhum se nomme-t-elle ainsi ?

Alors que la 10ème édition de la Route du Rhum s’est lancée officiellement ce dimanche de Saint-Malo en direction de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), la rédaction de Score n’co s’est intéressé à l’origine du nom de la course transatlantique en solitaire la plus célèbre au monde. Et comme sa dénomination l’indique, c’est bien dans le but de faire la promotion de l’alcool éponyme que la Route du Rhum a été créée.

En 1975 (3 ans avant la première édition), Bernard Hass, secrétaire général du Syndicat des Producteurs de Sucre et de Rhum des Antilles, cherche une idée pour mettre en valeur la filière du rhum. Il contacte alors Florent de Kersauson, frère du célèbre navigateur Olivier, et homme d’affaires. Ensemble, ils décident de proposer une nouvelle course à la voile dont l’arrivée se ferait aux Antilles, grosse région productrice de sucre et de rhum. Après en avoir présenté l’idée sans succès à Eric Tabarly puis Gérard Petitpas, son homme d’affaires, c’est finalement avec Michel Etevenon, publicitaire de Kriter sponsor d’Olivier, que l’association verra le jour.

La course sera alors lancée plusieurs mois plus tard avec la victoire du canadien Mike Birch en 23 jours, 06 heures, 59 minutes et 35 secondes. A l’arrivée à Pointe-à-Pitre, le rhum est donc logiquement mis en avant. Il n’est pas rare de voir le lauréat poser devant les photographes avec un verre de Ti punch à la main. Qui aura la chance de boire en premier cet alcool avec modération bien sûr ? Réponse dans les prochains jours.