La finale de la Coupe Davis France/Suisse : Notre coup de coeur de l’agenda sportif du week-end !

Si la finale de la Coupe Davis est au centre de l’attention ce week-end (et le coup de coeur de la rédac), d’autres événements sportifs ne sont pas à oublier. Entre un dernier Grand Prix de Formule 1 rempli de suspense pour le titre de champion du monde, un choc en Premier League, le dernier test-match de l’année pour le XV de France, les meilleurs nageurs français réunis à Montpellier et un trophée de patinage artistique de légende. Le programme est royal.

Coup de cœur de la rédac : La finale de la Coupe Davis France-Suisse (A suivre sur France Télévisions, Samedi 22 et Dimanche 23 novembre à partir de 14 h)

13 ans que les Français attendent ça. Les Bleus affrontent la Suisse au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d’Ascq, reconfiguré en court de tennis, pour remporter de nouveau la Coupe Davis. Si Jo-Wilfried Tsonga s’est incliné face à Stanislas Wawrinka pour la première rencontre, rien n’est encore joué car Gaël Monfils a remis les pendules à l’heure en dominant (et en trois sets excusez du peu), le grand Roger Federer. Le numéro 2 mondial sera un des facteurs déterminants de cette finale. Tout comme le double de samedi qui sera sans doute décisif. Allez les Bleus !!!

Formule 1 : Grand Prix d’Abu Dhabi (A suivre sur Canal +, Dimanche 23 novembre à 14 h)

La saison de Formule 1 va connaître son dénouement ce week-end. Le titre de champion du monde est pour le moment dans les mains de Lewis Hamilton qui possède 17 points d’avance sur son coéquipier de Mercedes, Nico Rosberg. Mais l’Allemand peut en cas de victoire (si Hamilton ne finit pas 2e), devancer l’Anglais car les points compteront double pour cette dernière manche. Le duel promet d’être intense et le suspense à son comble. Un pronostic ?

Rugby : France – Argentine (A suivre sur France 2, Samedi 22 novembre à 21 h)

La tournée de novembre est un franc succès pour le XV de France. Une victoire facile face aux Iles Fidji (40 à 15) il y a deux semaines, un succès important mentalement contre l’Australie samedi dernier (29 à 26), les hommes de Philippe Saint-André sont sur la bonne voie. La rencontre face à l’Argentine au Stade de France sera l’occasion de confirmer cette belle forme, face à un adversaire que les Bleus ont toujours eu du mal à dominer. Les Pumas ont en effet causé des difficultés aux Français par le passé même si la tendance s’est inversée sur les trois dernières confrontations (deux victoires pour les Bleus, une défaite).

Football : Arsenal – Manchester United (A suivre sur Canal + Sport, Samedi 22 novembre à 18 h 30)

Autrefois plus grosse affiche de la Premier League, la rencontre Arsenal – Manchester United a perdu en intérêt ces dernières années. Mais le parfum de la rivalité entre les deux équipes ne s’est lui pas envolé. Et le duel n’est pas dénué d’intérêt, loin de là. Entre le retour de Robin Van Persie dans son ancien jardin, la présence d’Alexis Sanchez chez les Gunners, le spectacle devrait être au rendez-vous. Il faudra à tout prix s’imposer, car le leader (Chelsea) pointe déjà à 12 (Arsenal) et 13 (Manchester United) unités d’avance.

Natation : Championnats de France de petit bassin (A suivre sur Eurosport à 17 h 45)

La crème de la natation française (Agnel, Manaudou, Lacourt) est présente à Montpellier ce week-end pour les Championnats de France de petit bassin. Cette compétition sert de prélude aux Mondiaux en petit bassin (du 3 au 7 décembre à Doha). Florent Manaudou a d’ailleurs dominé Yannick Agnel en finale du 50 m nage libre.

Patinage artistique : Trophée Eric Bompard (A suivre sur Eurosport)

C’est un des trophées les plus prestigieux du patinage artistique : le trophée Eric Bompard. Cette année, en raison des travaux en cours au palais omnisport de Paris Bercy, les organisateurs ont décidé de délocaliser la compétition à la patinoire Meriadeck de Bordeaux. Le plateau est relevé avec notamment chez les hommes le Français Florent Amodio et le Japonais Tatsuki Machida, vice champion du monde 2014 et favori de la compétition. Chez les femmes, c’est l’Américaine Ashley Wagner qui sera favorite, elle qui a remporté les deux éditions précédentes.