Ribéry, Kaka, Tebow… Ces sportifs qui ont la foi

Tandis que le Pape François fait une visite éclair en France (à Strasbourg) ce mardi, penchons nous sur ces sportifs qui ont la religion dans le sang. Certains ont arrêté temporairement leurs carrières à cause de croyances trop contraignantes sur le plan sportif, d’autres s’adonnent à des activités liées à leur foi religieuse en dehors des terrains. Tous ont en commun de donner une place importante à la religion, en témoignant de cet attachement par des tee-shirts, des prières ou principes de vie.

Franck Ribery, de confession musulmane depuis 2006 après s’être converti, a même incité à la construction d’une petite mosquée au sein de l’Allianz Arena, stade du Bayern Munich. Il n’est pas rare de voir le brésilien Kaka, promouvoir par tous les moyens la proclamation de l’Évangile.

Quand les actes de divinité s’immiscent dans l’univers sportif, cela donne un sacré mélange.

Découvrez en pages ces sportifs qui mêlent religion et carrière