Ribéry, Kaka, Tebow… Ces sportifs qui ont la foi

La foi chrétienne colle à la peau du joueur brésilien - @Iconsport

La foi chrétienne colle à la peau du joueur brésilien – @Iconsport

Kaka (Football)

Le footballeur, qui a grandi à São Paulo dans une famille évangélique, confesse : “J’ai besoin de Jésus pour vivre”. Une croyance renforcée par une grave chute qui a failli le paralyser à vie à l’âge de 18 ans. “Aucun des médecins n’a compris ce qui s’est passé. Je sais que Dieu est intervenu pour me sauver. J’en témoigne haut et fort”. A chacun de ses buts, l’ancien milanais dédie ses buts à Dieu, à l’instar de beaucoup de brésiliens. Mais, Kaka se distingue par une particularité. Son tee-shirt “I Belong to Jessus” porté en dessous de son maillot. Fidèle aux traditions, il a attendu son mariage pour perdre sa virginité.