Toulon – Clermont : Notre coup de coeur de l’agenda sportif du week-end !

Comme chaque vendredi sur Score n’co, c’est l’heure de vous proposer notre agenda sportif du week-end. Et en cette fin d’année, ce sont les sports d’hiver qui retiennent notre attention à commencer par la Coupe du Monde de ski alpin. Le slalom géant femmes d’Aspen (USA) pourrait être le théâtre d’une victoire française. Sans omettre d’autres disciplines qui valent le coup d’oeil. Avec une affiche de premier ordre en Top 14 qui est d’ailleurs notre coup de coeur de ce week-end, la Ligue des Champions de handball qui suit son cours, un Mondial de cyclo-cross spectaculaire, ou un derby tendu en Ligue 1. Tout ce qu’il ne faut pas rater se trouve ci-dessous.

Coup de cœur de la rédac : Toulon – Clermont, 12e journée de Top 14 (A suivre sur Canal +, Samedi 29 novembre à 14 h 45)

Quand les deux premiers du classement du Top 14 se rencontrent, mieux vaut ne pas rater le rendez-vous. Choc oblige, la rencontre a été délocalisée à l’Allianz Riviera de Nice (antre de l’OGC Nice en football) pour accueillir le maximum de spectateurs. Car le RC Toulon (2e), vainqueur du Bouclier de Brennus l’an passé, veut reprendre la tête du championnat de France, place occupée par le leader clermontois. Pour cela, les Rouge et Noir vont devoir dominer une équipe qui s’est posée ces dernières saisons comme la vraie rivale des Toulonnais. Sur et en dehors du terrain.

Coupe du Monde de Ski Alpin : Slalom géant Femmes à Aspen (Colorado) (A suivre sur Eurosport , Samedi 29 novembre à partir de 17 h 45)

Et si nous assistions ce week-end, à la première victoire française de la saison de ski à Aspen dans le Colorado ? Tessa Worley, championne du monde 2013, a en effet de belles références sur la piste américaine. La “petite puce” du Grand Bornand s’y était imposée en 2008 et 2010. Revenue d’une grave blessure au genou qui lui a fait rater pratiquement toute la saison passée, la Française est ambitieuse et sa 7e place à Solden en Autriche l’a rassuré sur ses capacités à rivaliser avec les meilleures. De bonne augure pour la suite.

Handball : La 7e journée de la Ligue des Champions (A suivre sur beINsports, Samedi 29 novembre à 20 h 55 et Dimanche 30 novembre à partir de 16 h 40)

Pas de répit pour les handballeurs français qui doivent enchaîner LNH et Ligue des Champions dans la même semaine. Ce week-end, c’est déjà la septième journée de cette compétition. Dunkerque, champion de France en titre, est bien mal engagé sur la scène européenne. Les Nordistes ont perdu 5 de leurs six premières rencontres. Si jamais les Dunkerquois venaient à perdre contres les Ukrainiens de Zaporozhye (seule victoire de l’USDK à l’aller) à domicile dimanche, cela en serait quasiment fini pour eux en Coupe d’Europe. Montpellier et Paris sont au contraire toujours biens placés dans leurs poules (respectivement 4e et 2e). Un succès dans leurs salles, face à Rhein-Neckar pour les Héraultais et Metalurg Skopje pour le PSG Hand, renforcerait leurs chances de qualification pour les 8e de finale (les quatre premiers de chaque groupe se qualifient).

Football : Saint-Etienne – Olympique Lyonnais (A suivre sur Canal +, Dimanche 30 novembre à 21 h)

Le Chaudron bouillit déjà d’impatience à l’approche du derby entre Saint-Etienne et l’Olympique Lyonnais ce dimanche, comptant pour la 15e journée de Ligue 1. Les Verts veulent enfin mettre fin à la malédiction qui les touche à domicile face aux Gones. Cela fait en effet depuis plus de 20 ans (6 avril 1994) que les Stéphanois n’ont pas battu les voisins rhodaniens dans l’antre de Geoffroy-Guichard. Une éternité, à laquelle veut mettre fin les hommes de Christophe Galtier. Pourtant, ces derniers ne partent pas favoris face à Lyon, invaincu depuis la 4e journée, le 31 août dernier (défaite 2/1 à Metz). Le match promet d’être tendu.

Cyclo-Cross : Coupe du Monde à Milton Keynes (Grande-Bretagne) (A suivre sur Sport +, Samedi 29 novembre à partir de 13 h 25)

Discipline méconnue et pourtant ô combien spectaculaire, le cyclo-cross se pose en Grande-Bretagne le temps d’un week-end pour la 3ème manche de la Coupe du Monde. En plein coeur de l’Angleterre sur le site de Milton Keynes, la bataille risque d’être rude pour remporter la course. Et les chutes nombreuses aussi.