Pourquoi parle-t-on de Boxing Day dans le foot anglais ?

C’est chaque année la même chose au lendemain de Noël et c’est une spécificité dont seuls nos voisins anglais ont le secret. Le 26 décembre, le football dispute, au Royaume-Uni son Boxing Day que l’on peut littéralement traduire par “le jour des boîtes”.

Comprenez par là qu’en ce jour d’ordinaire férié dans une trentaine de pays issus du Commonwealth les footballeurs sont sur le pont pour disputer une journée de championnat en ligues anglaises, écossaises et nord-irlandaises.

Depuis la rencontre interclubs entre Sheffield FC et Hallam FC, le 26 décembre 1860, le Boxing Day est progressivement devenu un rendez-vous fixe du calendrier qui s’est même popularisé dans le temps.

Difficile toutefois de donner une origine précise à ce terme du Boxing Day. Au-delà du foot, c’est un jour que les Anglais ont détourné en fête commerciale mais à son origine, il était question pour les plus riches d’entre eux, d’offrir des cadeaux aux plus pauvres.