Coup de coeur de l’agenda sportif du week-end : Le possible dernier combat de Jean-Marc Mormeck !

Comme il est de coutume sur Score n’co, le vendredi est dédié à votre agenda sportif du week-end chers lecteurs. Et le programme est intense en ce premier repos hebdomadaire de décembre. De la boxe et peut-être le dernier combat de Jean-Marc Mormeck, le retour de la Coupe d’Europe en rugby, un derby ch’ti au Stade de France, du biathlon, et le début de l’Euro de Hand féminin en Croatie et en Hongrie. Un programme royal.

Coup de cœur de la rédac : Jean-Marc Mormeck vs Mateusz Masternak, Combat de poids lourds-légers (A suivre sur l’Equipe 21, Vendredi 5 décembre à partir de 20 h)

Il s’apprête à enfiler les gants peut-être pour une dernière fois. Jean-Marc Mormeck, ancien champion du monde des lourds-légers, se lance un défi de taille. Le Français, âgé de 42 ans, affronte le Polonais Mateusz Masternack (2 défaites en 35 combats), ex-champion d’Europe de la catégorie au palais des sports d’Issy-les-Moulineaux. Le Guadeloupéen compte 37 victoires en 42 combats disputés. S’il remporte cet affrontement face à son cadet de 15 ans, Mormeck s’offrira la possibilité de disputer une finale mondiale dès l’année prochaine. Son rêve de devenir champion du monde des Lourds, avait été brisé en mars 2012 par l’Ukrainien Vladimir Klitschko. En cas de défaite, il a assuré qu’on ne le reverrait plus sur un ring.

Rugby : Champions Cup 3e journée, l’avenir européen des « gros » du Top 14 se joue déjà (A suivre sur France Télévisions et beINsports)

La troisième journée de la Champions Cup, l’équivalent de la H Cup, pourrait être décisive dans la perspective des qualifications en quarts de finale pour les clubs français. Si Montpellier (qui reçoit Bath) et Castres (qui accueille les Waps) sont quasiment éliminés avec deux défaites à leur compteur, les autres formations du Top 14 peuvent toujours rêver de franchir l’étape des poules. Le Racing Métro se déplace en terres galloise pour y affronter les Ospreys. Le club francilien, fort de ses deux victoires, peut frapper un grand coup en s’imposant. Cela sera plus compliqué pour Clermont qui se rend en Irlande rencontrer le Munster, champion d’Europe en 2008, et Toulon en visite à Leicester. Les Toulousains, recoivent eux Glasgow pour un match décisif dans la quête de la première place dans la poule 4.

Football : Lens-Lille, le public ch’ti va envahir le Stade de France (A suivre sur beINsports 1, Dimanche 7 décembre à 17 h)

Le derby du Nord est un peu spécial en cette saison 2014/2015. Dans un premier temps, cela faisait presque 4 ans que les deux équipes ne s’étaient plus affrontées en Ligue 1. Leur dernière confrontation remontait au 29 janvier 2011, et une victoire lilloise à Villeneuve d’Ascq 1 but à 0. Secondo, le match aura lieu au Stade de France, réquisitionné pour 3 rencontres des Sang et Or cette année en raison des travaux qui se déroulent au stade Felix-Bollaert en vue de l’Euro 2016. Mais surtout, c’est un derby de la peur qui se joue entre Lensois (19e) et Lillois (15e) à la peine en Ligue 1. Si cela parait logique pour les hommes d’Antoine Kombouaré en raison d’un effectif très jeune, les Dogues surprennent .. en mal. Ils ne se sont plus imposés en championnat depuis sept rencontres. Les trois points se révèlent dès lors encore plus importants à obtenir que d’habitude.

Biathlon : Coupe du monde 2014/2015. Sprint 10 km messieurs (A suivre sur Eurosport, Samedi 6 décembre à 11 h)

Après son échec cette semaine sur le 20 km messieurs (81e au final, 6 fautes au tir), Martin Fourcade doit réagir ce week-end dès le sprint 10 km à Östersund (Suède). Le double champion olympique de Sotchi, est motivé à l’idée d’effacer cette performance qui ne reflète pas le vrai niveau du biathlète. Le Norvégien Svendsen, son grand rival, s’est déjà emparé du maillot jaune de leader de la Coupe du Monde dès la première épreuve individuelle. La plus grande ambition de Fourcade : le récupérer le plus rapidement possible.

Handball : Ouverture de l’Euro de hand féminin (A suivre sur Sport +, Dimanche 7 décembre à partir de 19 h)

L’Euro 2014 de handball féminin se déroule cette année en Hongrie et Croatie (du 7 au 21 décembre). Une compétition que les Françaises abordent dans un rôle d’outsider. Avec la Serbie, la Slovaquie et le Monténégro, la France est tombée dans un groupe compliqué et devra être performante d’entrée. La préparation délicate des Bleues ne doit pas masquer le potentiel de cette équipe. Alain Portes le sélectionneur, sait bien que ses filles sont capables de chercher un podium comme il le confiait cette semaine au micro de Sport 365 : « C’est difficile de l’accrocher, mais nous, nous allons l’accrocher ». Premier match dès le 8 décembre face à la Slovaquie.