Florent Manaudou : 5 choses que vous ignorez sur le nageur français à la mode

Florent Manaudou a rayonné ce week-end à l’occasion des Championnats du Monde en petit bassin à Doha (Qatar). Le frère cadet de Laure (qui devrait bientôt être appelée la soeur de Florent vu les performances de son frère) y a obtenu six médailles, dont trois en or. A 24 ans, le nageur confirme son énorme potentiel et continue de faire exploser les records du monde (celui du 50m nage libre libre et 50m dos petit bassin). L’occasion pour Score n’co de vous faire connaître encore un peu plus ce personnage discret en vous faisant part de 5 anecdotes à son sujet.

Il s’entraîne à Marseille mais est un grand fan de l’Olympique Lyonnais

Si Florent Manaudou baigne dans la natation depuis tout petit (il a commencé à nager dès l’âge de 3 ans), c’est à son frère aîné Nicolas qu’il doit sa formation. C’est ce dernier qui a commencé à l’entraîner en région lyonnaise (Ambérieu-en-Bugey). Sous ses ordres, Florent décrochera ses premiers titres, dont celui de champion de France cadets du 50m nage libre. En 2011, il décide de quitter son encadrement familial pour arriver au Cercle des nageurs de Marseille et se rapprocher de sa soeur (qui s’y entraîne alors). Ce qui ne lui empêche pas, grand fan de football qu’il est, de supporter l’Olympique Lyonnais du fait de ses origines (né à Villeurbanne). Ce qui a pour don de créer des tensions amicales avec ses coéquipiers du club, Camille Lacourt et Fabien Gilot, fervents supporters de l’OM.

Il a rejoint les rangs de l’armée

Être supporter de l’OL n’est pas le premier contre-pied dont sait faire preuve le champion olympique de 50 m nage libre à Londres. Ou plutôt le militaire Manaudou. En effet, le tricolore a rejoint les rangs de l’armée en 2009. Il a été affecté au 68e régiment d’artillerie d’Afrique de La Valbonne (Ain) où il bénéficie du statut particulier de “sportif de haut niveau” (il dispose de son temps libre pour s’entraîner, mais doit représenter l’armée de terre lors de compétitions militaires).

Le militaire Florent Manaudou - @Instagram

Le militaire Florent Manaudou – @Instagram

Il voulait être kiné ou guitariste dans un groupe de rock

Au cours de ses interviews diverses, le Villeurbannais avouait que s’il n’avait pas réussi dans le monde professionnel de la natation, il aurait aimé travailler dans un métier utile au sport, dans le style kiné. C’était plus réalisable que son souhait utopique d’être guitariste dans un groupe de rock, pour ce fan de “The Who” et des Rolling Stones.

Il est en couple avec une cavalière

Si Manaudou reste discret sur sa vie privée, ses supportrices vont vite se révéler déçues en lisant ces prochaines lignes. Le jeune nageur de 24 ans est en couple, depuis plus d’un an avec Fanny Skalli. Cette Marseillaise n’est pas une inconnue du monde sportif puisqu’elle est cavalière au club l’Etrier de Aubagne, à quelques kilomètres du lieu de travail de son chéri. Les tourtereaux n’hésitent plus ces derniers mois à afficher leur amour sur les réseaux sociaux.

Florent Manaudou et sa compagne Fanny Skalli - @Facebook

Florent Manaudou et sa compagne Fanny Skalli – @Facebook

Il est un gamer invétéré en dehors de l’entrainement

Florent Manaudou reste un jeune homme de son âge malgré sa popularité énorme. En dehors de ses sessions d’entraînement, il peut jouer plusieurs heures d’affilée aux jeux vidéos. Un statut de “gamer” dont il ne se cachait pas à la soirée de lancement de Fifa 15 en septembre dernier à Paris : “Je joue régulièrement à Fifa mais mon autre prédilection c’est Call of Duty. Je peux y passer plus de quatre heures d’affilée quand j’ai le temps”.