Où jouent les stars de l’Indian Super League (infographie)

Un championnat monté de toutes pièces entre franchises qui paient un droit d’intégration comme cela se fait en Major League Soccer aux Etats-Unis : bienvenue en Inde où, depuis le mois d’octobre dernier se dispute la toute première édition de l’Indian Super League de football dans ce pays d’ordinaire plus centré sur ses équipes de cricket.

Pour donner du sens et de la légitimité à ce championnat, les propriétaires des franchises ont tous mis la main au porte-monnaie en recrutant des stars, certes en bout de course, mais dont les noms servent à la promotion et la notoriété du tournoi. Le contingent français compte parmi les plus importants avec ses deux champions du monde 98, David Trezeguet et Robert Pires, son enfant terrible, Nicolas Anelka et d’autres plus anonymes.

Pires, Trezeguet et Anelka dans le contingent français

Y participent également trois autres champions du monde, titrés en 2006 en Allemagne, sous la bannière italienne : l’inusable Alessandro Del Piero (40 ans), l’élégant Alessandro Nesta et le meilleur copain de Zinedine Zidane, Marco Materazzi, ce dernier occupant la double fonction d’entraîneur-joueur du Chennaiyin FC.

Citons encore comme autres gloires parties achever leur carrière en Inde, le Suédois Freddie Ljungberg, ex-joueur des Gunners d’Arsenal, les internationaux anglais David James et Jermaine Penant ou le Brésilien Elano qui a porté pendant deux ans les couleurs de Manchester City et la tunique nationale à 70 reprises. Le tour d’horizon des joueurs stars de l’Indian Super League est à découvrir dans notre infographie ci-dessus.