Le logo Jordan de Nike devant la justice

C’est un logo devenu célèbre, en trente ans d’existence sur les produits commercialisés par la marque Nike en partenariat avec le basketteur Michael Jordan. Sur la seule année 2014, l’association du Swoosh et de la légende NBA a généré un chiffre d’affaire de 3,2 milliards de dollars.

Et c’est justement parce que le deal rapporte que le photographe Jacobus Rentmeester a décidé d’attaquer Nike en justice, pour réclamer des droits d’auteur. Il estime en effet que le logo est la représentation d’un cliché réalisé par ses soins, en 1984, à la demande de Life Magazine.

La pose, explique-t-il à ESPN, n’est pas celle que prenait naturellement le célèbre numéro 23 des Bulls quand il allait au dunk. C’est Jacobus Rentmeester qui la lui a imposé dans l’idée de le mettre en scène à la manière d’un danseur. Jordan l’a même expliqué dans une interview donnée à Hoop Magazine en 1997.

Jacobus Rentmeester raconte aussi qu’au commencement il a reçu de Nike des droits d’auteurs pour l’utilisation du fameux logo Jumpman. D’abord 150 dollars pour un usage temporaire puis 15.000 dollars pendant les deux années suivantes à l’occasion de la toute première version du modèle Air Jordan. Mais il dit ne plus rien avoir touché depuis.

Reste que la demande du photographe n’est pas du tout certaine d’aboutir car vingt-huit années se sont écoulées depuis ses derniers deniers reçus de Nike. En octobre dernier, la photo est aussi entrée à l’Office américain des brevets et des marques alors que Jacobus Rentmeester assure en être le seul propriétaire.