Open d’Australie 2015: Eternelle Martin Hingis…

Nous vous parlions plus tôt ce lundi, de la révérence d’un champion, voici cette fois, l’histoire d’une résurrection. Celle de Martina Hingis qui a remporté ce week-end à l’Open d’Australie 2015, le seizième tournoi majeur de sa carrière. La Suissesse s’est adjugée le double mixte associée à l’Indien Leander Paes. Ensemble, ils ont dominé la paire formée de la Française Kristina Mladenovic et du Canadien Daniel Nestor (6-4, 6-3).

A 34 ans, la plus jeune numéro un mondiale de l’histoire n’a toujours pas dit son dernier mot. Cela faisait neuf ans pourtant, qu’elle n’avait plus remporté de tournoi du Grand-Chelem. La dernière fois, c’était déjà à Melbourne, déjà en double mixte et déjà aux côtés d’un joueur indien mais en l’espèce, Mahesh Bhupathi. Celle qui fut la championne la plus précoce de l’histoire du tennis n’en est donc pas à une renaissance près.

Martina Higins a remporté à l’Open d’Australie 2015 son 16e titre majeur

Résumé dans les grandes lignes, on peut dire d’elle qu’elle a dominé le tennis mondial de 1994 à 2002 avant de se retirer à seulement 22 ans, victime de douleurs dorsales récurrentes. De retour en 2006, elle (re)mettra sa carrière entre parenthèses après un contrôle positif à la cocaïne dont elle s’est toujours défendue. Jusqu’en 2012, année de son dernier retour mais cette fois pour ne plus jouer que les épreuves du double.

Son rêve aujourd’hui serait de gagner un Grand-Chelem en double dames et si possible cette année 2015. Elle vise aussi le sommet du classement mondial elle qui occupe la neuvième place de la spécialité. Elle va enfin effectuer son retour avec la Suisse en Fed Cup car elle a pour objectif final de disputer les JO de Rio en 2016. Or le règlement de la Fédération internationale de tennis impose d’une joueuse qu’elle dispute au moins une rencontre de Fed Cup l’année précédent l’épreuve olympique pour valider sa qualification.