Golf: Cet amateur qui a fait trembler les pros

Le sponsor à l’origine de son invitation sur le tournoi n’a pas eu à le regretter. Jon Rahm, un Basque d’origine âgé de 21 ans a participé ce week-end au Waste Management Phoenix Open, un tournoi mythique du PGA Tour qui accueille chaque année plus d’un demi-million de spectateurs (et plus encore cette année du fait de la proximité du Super Bowl, à Phénix). Golfeur amateur, Rahm n’avait pas vraiment d’ambition autre que de faire de son mieux face aux stars de la discipline.

Mais voilà, jour après jour, l’intimidation de l’événement se dissipant, l’étudiant de l’université de l’Arizona a pris ses aises sur le parcours du golf de Scottsdale. “Je n’aurais pas cru que mon coeur pouvait battre aussi vite qu’au départ” a-t-il résumé après coup. “C’est la raison de mon mauvais départ. Je pensais réellement que j’allais m’évanouir. Et puis je me suis libéré.” Résultat, le jeune homme a passé un à un les quatre premiers jours de compétition avant de se retrouver qualifié dans l’emballage final.

Cinquième d’un tournoi mythique réunissant la crème du golf

Puis de tenir la dragée aux meilleurs car l’exploit de Jon Rahm c’est d’avoir finalement terminé le tournoi à la cinquième place avec un total de 272 coups soit 12 sous le par et seulement trois de plus que le vainqueur final, l’Américain Brooks Koepka. Ou dit autrement, le jeune golfeur basque a accompli ce week-end, face aux Tiger Woods et autre Phil Mickelson présents sur l’événement, la meilleure performance jamais réalisée par un amateur sur un tournoi professionnel.

Avec ce résultat il devrait même être automatiquement qualifié pour l’épreuve PGA suivante si la règle ne s’appliquait pas qu’aux seuls joueurs professionnels. Mais Jon Rahm s’en moque car ce n’est pas le but qu’il poursuit. Dans l’immédiat, il veut finir ses études et peut-être qu’après il envisagera de faire une carrière chez les pros du golf.