Golf: Quand les caddies vident leurs sacs !

On parle beaucoup de golf cette semaine mais parce qu’après vous avoir relaté l’exploit immense du jeune Jon Rahm, un golfeur amateur qui bouscule les pros, voici le récit d’une affaire qui risque de secouer la discipline dans tout son ensemble.

Les caddies, ces fidèles compagnons des champions qui les accompagnent partout sur le circuit pour porter sacs et affaires et distiller de bons (ou pas !) conseils ; les caddies donc sont en colère. Et menacent de se mettre en grève. Rien que ça.

Plus de quatre-vingt d’entre eux viennent en tout cas de déposer une poursuite en recours collectif auprès de la PGA. Leur courroux : les dossards qu’ils portent sur les tournois, sur lesquels sont désormais visibles les commanditaires des compétitions.

Ils estiment qu’en s’affichant ainsi sur leur dossard, la PGA fait un bénéfice de 50 millions de dollars sur lesquels eux ne touchent rien. Cette affaire fait suite au conflit larvé qui oppose les caddies et la PGA ; les premiers reprochant aux responsables du second de leur refuser l’accès à une assurance santé et un fond de pension.

Moyennant quoi la guerre est désormais déclarée car les caddies ont déjà fourbi leurs armes. C’est en effet à Mike Hicks, le caddy de Payne Stewart et Kenny Harms qui épaule Kevin Na qu’ils ont donné la responsabilité de se faire entendre. Le fait qu’ils soient allés cette semaine devant un tribunal californien prouve combien ils sont remontés et prêts à mener le combat jusqu’au bout.