“Big John” a 81 ans : Histoire un champion du monde unique en son genre

“Si Rossi n’est pas passé aux quatre roues c’est parce qu’il ne l’a pas souhaité par contre, j’imagine tout à fait Lewis Hamilton réussir à gagner sur deux roues”. Un champion du monde moto GP sur un grand-prix de Formule 1. Et vice-versa. Souvent il en a été question car les deux sports mécaniques sont très proches et parce qu’une telle opération serait financièrement juteuse. Mais jamais cela ne s’est fait tant et si bien que “Big John” demeure toujours un champion unique en son genre.

John Norman Surtees né 11 février 1984 a fêté ses 81 ans, ce mercredi. A ce jour il est le seul pilote à avoir remporté un titre de champion du monde de moto puis de Formule 1. Fils d’un garagiste, “Big John” comme il sera surnommé par la suite, a grandit au milieu d’engins mécaniques. La moto fut sa première passion. Il fut sept fois champion du monde en 350 cc et 500 cc mais sa domination fut telle (il réalisa 35 podiums pour 32 victoires en 35 courses disputées entre 1958 et 1960) qu’il décidera à 26 ans, de changer de monture.

Il ne lui faudra que deux ans pour se faire un nom dans l’univers de la Formule 1 puisqu’en 1964 il est sacré champion du monde au volant d’une Ferrari, un exploit qu’il ne parviendra toutefois plus à réaliser par la suite mais qui reste donc une particularité dans l’histoire des sports mécaniques. Pourtant l’ex-pilote anglais en est sûr : “Il est aujourd’hui plus facile qu’à une époque de pratiquer les deux disciplines car l’approche est la même entre une moto et une F1. Les deux partagent d’ailleurs la même technologie.”

Valentino Rossi a décliné la Formule 1

Plusieurs fois il a été proposé au pilote italien Valentino Rossi de disputer une saison complète en Formule 1. En 2006, la Scuderia Ferrari l’a même mis à l’essai. Mais Rossi a refusé, préférant rester en Moto GP et remporter dans la foulée deux titres mondiaux de plus. Soit sept au total pour “The Doctor” dont le palmarès est lui aussi unique en son genre !