Cannavaro, du Ballon d’or au “ballon” ?

Les lauréats du Ballon d’or – le rêve que caresse tout footballeur – n’ont pas tous la même définition de l’exemplarité. En même temps, Fabio Cannavaro a gagné le sien sur un malentendu ou plus simplement parce que le foot n’accepte pas la réussite des gardiens de buts. Ce 28 novembre 2006, son camarade Gianluigi Buffon l’aurait pourtant mérité au moins autant que lui. Sinon plus..

Plus, c’est même certain, quand on voit dans quel pétrin se trouve aujourd’hui, Fabio Cannavaro et son autre footballeur de frère Paolo. La justice italienne vient en effet de les condamner, le premier à 10 mois, l’autre 6 mois de prison. Motif ? Fabio Cannavaro, son frère et leurs épouses respectives ont pénétré sans autorisation dans la villa du Ballon d’or 2006 alors que celle-ci avait été mise sous scellés ; la justice italienne ayant saisi 900.000 euros de ses biens dans le cadre d’une affaire de fraude fiscale.

La presse italienne raconte que les Cannavaro ont été vus, profitant de la piscine à l’extérieur de la résidence. Mais après le bain, c’est la douche froide pour Fabio Cannavaro, son frère et son épouse également condamnée à quatre mois de prison. Si Fabio n’est pas près de dormir en prison tant qu’il restera l’entraîneur du club de Guangzhou, en Chine, son frère est encore en activité et défend les couleurs de Sassualo. La famille a décidé de faire appel de cette sanction.