F1 2015: Demandez le programme et le profil de toutes les courses

Le GP d’Australie va donner, ce dimanche à Melbourne, le coup d’envoi de la saison de F1 2015. N’attendez pas trop de surprises du verdict final, encore que la glorieuse incertitude du sport peut tout remettre en cause, mais on se dirige clairement vers un nouveau duel entre les deux pilotes Mercedes : le champion du monde en titre Lewis Hamitlon et son dauphin Nico Rosberg.

La preuve étant qu’aux tests effectués avant saison, les monoplaces du constructeur allemand ont été les plus endurantes (elles ont effectuées le plus grand nombre de kilomètres total) et surtout les plus rapides.

Sur le papier cela paraît déjà joué, pourtant cette saison 2015 s’annonce des plus passionnantes. Quadruple champion du monde, Sebastian Vettel a quitté l’écurie Red Bull qui l’a hissé au sommet pour rejoindre la Scuderia Ferrari. L’Allemand parviendra-t-il à succéder à son compatriote Michael Schumacher ? Car depuis lui, la marque au cheval cabré n’a plus connu la gloire.

L’arrivée de Vettel a poussé Fernando Alonso ailleurs, chez McLaren. Victime d’une violente sortie de route aux essais sur le circuit de Barcelone ayant entraîné une commotion cérébrale, la saison du pilote espagnol a déjà bien mal commencé puisqu’il manquera le premier GP d’Australie. D’après son patron Ron Dennis, il devrait être opérationnel dès le Grand Prix de Malaisie, avec Jenson Button pour partenaire dans sa nouvelle écurie.

A suivre aussi de près le Français Sébastien Grosjean qui espère que sa Lotus sera plus performante qu’elle ne le fut en 2014. Le changement de moteur opéré (des moteurs Mercedes plutôt que de Renault) est une bonne raison d’y croire d’autant que les essais ont donné des signes positifs pour la suite. Mais Grosjean se souvient qu’il y a un an tout pile, les Lotus avaient affiché de solides prétentions aux essais, dans la foulée d’un exercice 2013 brillant, avant que la suite ne se transforme en enfer.

Il faudra enfin garder un oeil sur le jeune néerlandais Max Verstappen au volant de sa Torro Rosso. Le fils de Jos, 17 ans, n’a pas encore son permis de conduire mais il sera dès dimanche l’énorme sensation de la saison 2015 devenant le plus jeune pilote engagé dans l’histoire de la Formule 1. Voilà pour les présentations, quant au programme, il est à découvrir, circuit par circuit en pages suivantes.

Découvrez les circuits et le programme complet de la saison F1 2015 en pages suivantes