NBA : Steve Nash en 10 tournants de sa carrière

Le monde de la NBA a été chamboulé ce 21 mars 2015. Une des plus grandes vedettes de ces 15 dernières années s’est retiré des parquets, à la grande tristesse des amoureux du basket. Steve Nash a en effet annoncé sa retraite à 41 ans, après une carrière qu’il avait débuté aux Phoenix Suns, en 1996. Le Canadien perturbé par des pépins physiques au dos depuis son arrivée aux Los Angeles Lakers (en juillet 2012), n’avait pas disputé une seule rencontre cette saison. Il restera l’un des meilleurs meneurs de l’histoire de la Ligue, même si son talent n’a jamais été récompensé par un titre NBA. L’occasion pour Score n’co de revenir en 10 dates sur les moments clés de son parcours de basketteur.

26 Juin 1996 : Draft NBA, Steve Nash est sélectionné par les Phoenix Suns

Nash lors de la draft 1996 -@Getty Images

Nash lors de la draft 1996 -@Getty Images

Le 26 juin 1996 à East Rutherford (New Jersey), marque l’entrée dans la grande Ligue de Steve Nash. Sorti de l’université de Santa Clara, où il vient d’être élu deux années d’affilée meilleur joueur de la Conférence Ouest, le Canadien est choisi en 15e position par les Phoenix Suns. Dans une draft de très haute qualité (Kobe Bryant, Allen Iverson, Ray Allen pour ne citer qu’eux), Nash a tapé dans l’oeil des Suns par son intelligence de jeu qui en font un meneur complet.

Intersaison 1998 : Signature aux Dallas Mavericks

Deux saisons compliquées sous le maillot des Suns (3,3 points et 2,1 passes décisives en moyenne lors de sa saison rookie), barré par la concurrence de Kevin Johnson et Jason Kidd, obligeront Steve Nash à changer d’air et rejoindre le rival texan. A Dallas, Nash trouve en Dirk Nowitzki, tout juste drafté, le complément idéal. Lors de ses six années aux côtéx de l’Allemand, il lui offrira 797 passes décisives, soit le quart des paniers inscrits par Nowitzki lors des saisons qu’ils ont passé ensemble.

10 février 2002 : Première sélection à un All Star Game

En février 2002, Steve Nash est sélectionné pour la première fois au All Star Game à Philadelphie (il en fera 8 au total). Il accompagne son ami Dirk Nowitzki et son entraîneur Don Nelson au rendez-vous des étoiles. Nash commence a devenir le joueur que tout le monde attendait, fin passeur et adroit à 3 points.

[youtube id=”p6J2ZpG8sOE”]

19 mai 2003 : Première désillusion en play-off

Après avoir réalisé une très belle saison régulière, Steve Nash qui a disputé toutes les rencontres de sa franchise a de grandes chances d’emmener son équipe en finale NBA. Mais en finale de Conférence se dresse les San Antonio Spurs de Gregg Popovich. Les Mavericks vont réussir à remporter la première rencontre sur le parquet des Spurs mais s’inclineront finalement 4 victoires à 2. Grosse déception pour Nash face à la formation de Tony Parker qui deviendra sa bête noire.

[youtube id=”kO4caOwS6jI”]

2 juillet 2004 : Retour aux Phoenix Suns

Ne s’étant pas mis d’accord sur les conditions d’un nouveau contrat avec le propriétaire de Dallas Mark Cuban, Steve Nash choisit de retourner à Phoenix qui lui propose un contrat de 5 ans et 65 millions de dollars. Un retour à l’envoyeur qui prédestine les plus belle saisons de Nash en NBA.