La Classica Corsa, le Critérium International : l’île de Beauté renoue avec le cyclisme !

En 2013, le Tour de France se modernisait en lançant un départ inédit de la Corse pour les trois étapes inaugurales. L’île de Beauté avait été ignorée jusqu’à cette date par les organisateurs de la Grande Boucle. La ferveur du public et les bons retours du peloton ont fait de cette expérience une totale réussite et un accélérateur pour ce sport en Corse. C’est pour cette raison qu’à l’initiative de Dominique Bozzi ancien cycliste professionnel originaire d’Ajaccio, l’homme qui a relancé le cyclisme insulaire et le Tour de Corse, est née la Classica Corsa qui a vécue sa première ce jeudi (victoire du Français Thomas Boudat d’Europcar).

Longue de 202,3 km entre Ajaccio et Bastia, cette classique a trouvé écho aux yeux des hommes de la route, qui ont répondu à l’appel de Bozzi en masse. 128 coureurs étaient présents au départ d’Ajaccio. Une épreuve parfaite, pour peaufiner sa condition physique en pleine période des classiques.

Mais la Corse n’en a pas fini avec sa semaine de cyclisme intense. Dès ce week-end aura lieu à Porto-Vecchio, le Critérium International, avec la présence des chefs de file français d’AG2R (Jean-Christophe Péraud le tenant du titre) et de la Française des Jeux (Thibaut Pinot), respectivement classés 2e et 3e du dernier Tour de France. Pour la sixième année consécutive ce Critérium a lieu en Corse du Sud. Il a notamment vu Cadel Evans ou Christopher Froome s’y imposer.

La dernière ambition de Dominique Bozzi est celle de redonner son lustre d’antan au Tour de Corse. Course mythique née en 1920, et relancée pour les amateurs depuis 2000, elle pourrait s’inscrire au programme international dès 2016. L’île de Beauté, terre idéale de vélo, est prête pour rendre la vie difficile avec ses cols au peloton qui va s’y aventurer.