NBA : La belle histoire du géant indien Sim Bhullar

On vous avait déjà raconté l’histoire de Sim Bhullar, premier joueur indien à postuler pour une place en NBA. Non drafté l’été dernier, ce géant de 2,26 m pour 161 kg formé à l’université de New Mexico State avait été engagé par la franchise de Sacramento pour disputer la Summer League.

Il évoluait cette saison chez les Reno Bighorns, l’affilié des Kings en D-League où il tournait à 10,3 points et 5,8 rebonds en 39 matchs joués. Des statistiques qui ont amené l’équipe californienne à lui offrir un contrat de 10 jours. N’ayant plus rien à jouer en cette fin de saison régulière (les Kings sont éliminés depuis longtemps de la course aux play-offs), cette opportunité offerte à Bhullar était sans risques.

Le propriétaire des Kings de Sacramento, Vivek Ranadive, étant lui aussi d’origine indienne, il était plus facile pour Bhullar d’avoir une chance d’intégrer l’effectif des Kings. Il a donc effectué ses débuts mardi soir en rentrant .. 16 secondes en jeu lors de la victoire de Sacramento face à Minnesota (116 – 111).

La nuit suivante, l’entraîneur George Karl lui offre encore plus de temps de jeu sur le parquet du Utah Jazz. Sim Bhullar en profite pour marquer le premier panier de l’histoire d’un joueur d’origine indienne en NBA.

Il n’est pas certain que le pivot ait encore des chances de s’exprimer sur les parquets de la NBA la saison prochaine. Bhullar présente encore des aspects de son jeu trop loin des exigences à ce niveau (une certaine lenteur). Dans tous les cas, il aura réussi son pari de rentrer dans l’histoire de la Ligue Nord-Américaine.