NBA : Les playoffs en mode pronostics

La saison régulière de NBA s’est terminée ce mercredi soir. Avec son lot de surprises et de déceptions pour des franchises comme le Miami Heat (finaliste l’an dernier) ou Oklahoma City qui n’ont pas réussi à se qualifier pour les playoffs. La ligue Nord-Américaine a surtout été marquée à l’Ouest par le talent de Golden State emmené par le potentiel MVP, le meneur de jeu Stephen Curry, véritable machine à 3 points. A l’Est, si le Cleveland de LeBron James a impressionné en deuxième partie d’année, c’est les Hawks d’Atlanta qui ont créé la sensation en terminant 1er de la Conférence.

La rédaction de Scoren’co s’est prêtée au jeu des pronostics des résultats de ce premier tour des playoffs (qui commencent dès samedi) pour les 2 conférences, en espérant avoir un esprit de Nostradamus.

Conférence Est :

Atlanta Hawks (1er) – Brooklyn Nets (8e) : Victoire 4 à 2 d’Atlanta

Qui aurait pu prédire que les Hawks d’Atlanta allaient terminer leaders de la Conférence Est en début de saison ? A priori personne, ou alors un très bon parieur. En tout cas, l’équipe du coach Mike Budenholzer (ancien assistant de Gregg Popovich à San Antonio) a brillé sans réelles stars dans son effectif. Le collectif a primé dans cette réussite avec un bilan de 60 victoires pour 22 défaites. Atlanta est même parvenu à envoyer 4 de ses joueurs (Jeff Teague, Paul Millsap, Al Horford, Kyle Korver) au All Star Game en février dernier. En face, les Nets ont extrêmement souffert pour se qualifier, attendant le dernier match pour y parvenir aux dépens des Pacers d’Indiana. Avantage net pour les Hawks.

Cleveland Cavaliers (2e) – Boston Celtics (7e) : Victoire 4 à 1 de Cleveland

La saison de Boston avait pris semble-t-il une tournure différente quand, à la mi-décembre, les Celtics envoient leur meilleur joueur Rajon Rondo à Dallas, dans un trade voulu par le directeur exécutif des opérations Danny Ainge. Les observateurs se disent alors que le tanking (perdre ses matchs pour avoir un meilleur choix de draft) est la priorité des pensionnaires du TD Garden. Mais contre toute attente, Brad Stevens (qui pourrait être nommé coach de l’année) va faire de son équipe une machine à victoires grâce notamment à l’arrivée du meneur de jeu Isaiah Thomas, pour remplacer Rondo. Résultat, les Celtics affronteront les Cavaliers de Cleveland au premier tour. L’équipe de LeBron James semble quand même un ton au dessus même si elle s’était inclinée à deux reprises face à ces mêmes adversaires en fin de saison.

Chicago Bulls (3e) – Milwaukee Bucks (6e) : Victoire 4 à 3 de Chicago

Au complet et en pleine forme, les Bulls sont sûrement l’une des meilleures équipes de la Conférence Est. Le problème, c’est que les blessures viennent continuellement toucher la formation de Chicago. Derrick Rose en est le principal concerné. Rupture du ligament croisé antérieur, opération du ménisque du genou, tout y est passé pour le MVP de la saison 2010-2011. Malgré tout, l’ancienne franchise de Michael Jordan a su faire le dos rond et réaliser de jolies performances qui les ont amené à la 3e place. Face à eux au premier tour, les jeunes Bucks entraînes par la légende Jason Kidd risquent de faire souffrir Chicago.

Toronto Raptors (4e) – Washington Wizards (5e) : Victoire 4 à 3 de Washington

Certainement la rencontre la plus indécise de ce premier tour de la Conférence Est. D’un côté Toronto, jeune équipe ambitieuse qui a alterné le bon et le moins bon cette saison, mais qui pour une seconde année consécutive s’est qualifiée pour les playoffs. De l’autre, les Washington Wizards, qui ont connu la même trajectoire que les Canadiens (bon début, fin délicate). L’effectif plus expérimenté des Wizards devrait venir à bout des Raptors.

Découvrez en page suivante les pronostics de Score n’co pour la Conférence Ouest