NBA : Les playoffs en mode pronostics

La magie de Stephen Curry et des Warriors a illuminé la NBA cette saison - @Iconsport

La magie de Stephen Curry et des Warriors a illuminé la NBA cette saison – @Iconsport

Conférence Ouest :

Golden State Warriors (1er) – New Orleans Pelicans (8e) : Victoire 4 à 0 de Golden State

67 victoires, 15 défaites. Le bilan des Golden State Warriors parle pour eux. Tout simplement les meilleurs à l’Ouest, les Californiens ont illuminé la NBA grâce à la magie de son meneur de jeu Stephen Curry, artilleur à 3 points. Steve Kerr, leur coach rookie, ne pouvait pas rêver à un plus beau départ pour son premier job. Attention tout de même à une trop grande confiance, les playoffs étant toujours des rencontres très différentes des matchs de saison régulière. Les Pelicans de New Orleans, qualifiés lors de la dernière partie grâce à sa victoire face aux Spurs, ne devraient pas se révéler être une menace sérieuse. Même s’ils possèdent dans leur 5 majeur un Anthony Davis, future plus grande star de la Ligue.

Houston Rockets (2e) – Dallas Mavericks (7e) : Victoire 4 à 3 de Dallas

Le duel du Texas ! A Houston, un arrière barbu du nom de James Harden a imposé le tempo. Sans son lieutenant Dwight Howard, absent une grande partie de la saison, “The Beard” a tenu à lui tout seul les Rockets. Deuxième meilleur marqueur de la Ligue (27,4 points de moyenne), Harden s’est positionné dans les débats face à Curry pour obtenir la récompense de MVP. Mais les playoffs pourraient offrir une toute autre donne. Et les Mavericks très décevants cette saison, ont les armes pour se défaire de Houston, grâce à l’expérience d’un Dirk Nowitzki ou du réveil de Rajon Rondo. Surprise donc.

Los Angeles Clippers (3e) – San Antonio Spurs (6e) : Victoire 4 à 2 de San Antonio

San Antonio nous habitue toujours à la même rengaine. Poussifs en saison régulière, les Spurs commencent à se chauffer à l’approche des playoffs. C’est ce qui s’est passé encore cette année pour les coéquipiers de Tony Parker qui ont réussi à enchaîner une série de 11 succès d’affilée pour se replacer correctement au classement. Les champions en titre seront encore les logiques favoris à leur propre succession. Malgré le talent des Clippers emmenés par Chris Paul et Blake Griffin, San Antonio devrait se montrer supérieur à Los Angeles dans cette série.

Portland Trail Blazers (4e) – Memphis Grizzlies (5e) : Victoire 4 à 2 de Memphis

L’avantage du terrain est du côté de Portland pour cette série. Champions de leur division, les Trail Blazers offrent toujours un jeu agréable à regarder mais demeurent maudits par les blessures. Cette-fois, c’est leur arrière à tout faire Wesley Matthews, qui s’est rompu le tendon d’achille en mars. LaMarcus Aldridge ou Nicolas Batum ont également été touchés par des pépins physiques. Trop d’incertitudes qui nous font penser que la marche sera trop haute pour Portland et que les “Oursons” du Memphis de Marc Gasol passeront en six rencontres.

Aura-t-on tout bon ou tout mauvais ? Réponse dans les semaines à venir !