Julian Alaphillipe : la lumière française des classiques !

Julian Alaphillipe était encore inconnu au bataillon en début d’année 2015. Mais depuis, le cycliste tricolore de la formation belge Etixx-Quick Step a su se faire un nom au sein du peloton. Ses débuts au Tour de Catalogne 2014 sont couronnés de succès, avec une deuxième place lors de la cinquième étape. Quatrième au général du Tour de l’Ain de la même année, Alaphillipe qui se définit comme un sprinteur-puncheur est rempli de promesses.

Et la période des classiques d’Avril a confirmé les attentes de ses dirigeants ! Lors de l’Amstel Gold Race 2015, le natif de Saint-Amand-Montrond (Cher) crève l’écran et termine septième. Lors de la course de la Flèche Wallonne, Alaphillipe fait encore mieux. Aux abords du Mur de Huy, la grande difficulté de cette classique, le Français n’a pas eu peur de se montrer à l’avant du peloton cédant dans les derniers mètres face à la pugnacité de l’increvable Alejandro Valverde.

[youtube id=”0DohOpo8Unc”]

Une deuxième place sur une course aussi prestigieuse devrait mettre en lumière le jeune cycliste de 22 ans, qui devra confirmer ses belles dispositions lors du Liège-Bastogne-Liège de dimanche. Les “Ardennaises” semblent taillées pour lui, avant de certainement participer au Tour de France l’été prochain.