Moto GP : La poisse se poursuit pour le Champion du Monde Marc Marquez !

L’année dernière, l’Espagnol Marc Marquez avait survolé les débats en Moto GP. Le Catalan avait conjugué un 10/10 parfait lors des dix premières courses de la saison pour s’assurer, dès la mi-championnat, sa deuxième couronne mondiale consécutive. Les observateurs lui prédisaient même une année parfaite, mais un petit passage à vide à l’automne ne lui avait offert « que » 13 succès sur les 18 épreuves du Championnat du Monde.

Avec ses treize victoires, le pilote de l’écurie Honda avait battu le record de succès lors d’un même championnat, dépassant les marques établies (12) par l’Australien Mick Doohan en 1997 et l’Italien Giacomo Agostini en 1970. Une statistique qui plaçait l’enfant de Cervera (Catalogne) comme une légende du monde des 2 roues.

Mais depuis le lancement de la nouvelle saison au Qatar le 29 mars dernier, la roue a tourné pour celui était devenu à 21 ans le plus jeune Champion du Monde de la catégorie reine en 2013. L’emprise mentale et technique que possédait Marquez sur ses rivaux s’est dissipée. S’il s’est imposé au Grand Prix des Amériques à Austin (Texas) lors de la deuxième manche de la saison, l’Espagnol a rencontré pas mal de péripéties en route depuis.

D’abord sur les circuits où l’Italien Valentino Rossi lui donne du fil à retordre (le Docteur a remporté deux succès cette année au Qatar et en Argentine). Le symbole du retour en grâce du Transalpin s’est déroulé lors de la course argentine du week-end dernier. Alors qu’il menait à deux tours de la fin, Marquez a chuté violemment, cédant aux attaques répétées du « Docteur » juste derrière lui (voir à partir de 0:33 secondes de la vidéo)

[youtube id= »HKu6yUPKw4g »]

Sa moto n’étant plus en état de continuer, Marquez a logiquement abandonné. Ce qui lui a coûté de nombreux points en perspective du Championnat. L’Espagnol est désormais 5e du classement mondial, à 30 unités du leader Rossi.

Et son week-end, sans course au programme, n’a pas été de tout repos. Alors qu’il s’adonnait à une séance d’entraînement en moto-cross, le Catalan a chuté lourdement. Résultat, une fracture du petit doigt de la main gauche qui a nécessité une opération, et le privera sans doute de la prochaine échéance chez lui en Espagne (à Jerez) le week-end prochain.

Une année 2015 qui ne démarre donc pas sous les meilleurs auspices pour Marc Marquez, qui devra rectifier rapidement ses erreurs pour redevenir le patron de la Moto GP.