LeBron James : le retour victorieux du bandeau sacré !

Surprise à la Quicken Loans Arena de Cleveland ce mercredi soir. Pas tellement sur le plan du résultat ou les Cavaliers ont égalisé dans la série face aux Chicago Bulls à 1 victoire partout, suite à leur éclatant succès (106-91). Non le vrai étonnement du public présent, c’était de voir la vedette des Cavs LeBron James, rejouer avec son bandeau sur la tête. Un élément fétiche dans la carrière de la plus grande star actuelle de la NBA, qu’il avait abandonné il y a de cela deux mois (10 mars) “pour être un joueur comme les autres parmi ses coéquipiers”, comme il l’avait confié aux journalistes américains.

Oui mais voilà, le King n’est pas un basketteur comme les autres. Il est le joueur qui fait le plus parler de lui dans les médias, qui suscite le plus d’amour et de haine parmi les fans NBA. Le voir sans son bandeau et retomber dans un certain “anonymat” sur le parquet ne correspondait pas à son style. Non pas que le côté plus humble de l’enfant d’Akron (Ohio) ne nous déplaise, mais cela lui enlevait un certain charme.

LeBron James a donc renoué avec ce bandeau qu’il n’avait pas quitté depuis son tout premier match dans la grande Ligue : “J’étais dans le vestiaire et j’ai décidé de lui redonner une chance. C’était le moment pour lui de faire son comeback” s’est-il justifié en zone mixte après la victoire.

Un soir parfait pour enfiler l’ingrédient magique qui manquait aux Cavs, après la défaite subie (92-99) face à Chicago lors du match 1 de la demi-finale de Conférence Est.

Grâce à lui (ou pas), James s’est réveillé de sa léthargie de la première rencontre de la série (19 points à 9/22, 6 balles perdues) et a inscrit 33 points tout en ajoutant 8 passes. Un vrai changement !!

Le community manger des Cleveland Cavaliers a d’ailleurs eu l’ingénieuse idée de symboliser cette histoire d’amour entre LeBron James et son bandeau dans une vidéo parodique. On y voit la fameuse coiffe échanger avec sa femme en témoignant “qu’il sera toujours là pour LeBron dès qu’il en aura besoin”.

S’il est un minimum superstitieux (tous les sportifs le sont au fond), LeBron James devrait de nouveau enfiler son bandeau jusqu’à la fin des playoffs, qu’il espère voir durer jusqu’en juin prochain (cela signifierait que Cleveland est qualifié en finale).