Vidéo : La scène choquante de la finale de la Ligue Europa FC Seville – Dnipro Dnipropetrovsk

La finale de la Ligue Europa 2015 a délivré un superbe spectacle conclue par la victoire du FC Seville sur Dnipropetrovsk sur le score de 3 buts à 2. Mais l’image qui a paralysé les supporters et téléspectateurs de cette rencontre s’est déroulée à la 87e minute du match. Alors que le ballon est en jeu et que les Ukrainiens poussent pour égaliser, Matheus attaquant brésilien du Dnipro s’écroule au sol sans raison apparente, après avoir brièvement discuté avec un partenaire.

[youtube id=”EKxs5Jt5_I8″]

C’est alors l’incompréhension dans le stade national de Varsovie. Des images comme celles-ci sont toujours difficiles à regarder. A première vue, le joueur a semble-t-il fait un malaise. Le FC Seville ne connaît que trop bien cette horrible situation. En 2007, Antonio Puerta latéral gauche andalou était mort des suites d’un arrêt cardiaque après le même genre de scène.

Très rapidement, les joueurs de Dnipropetrovsk, sentant que quelque chose de grave est arrivé, vont appeler les soigneurs pour qu’ils viennent en aide à leur coéquipier. Ce dernier toujours les yeux ouverts, sortira sous les acclamations des supporters des deux camps dans une enceinte polonaise qui s’est tue de longues minutes durant.

Ce n’est que quelques secondes plus tard, que le pourquoi du comment expliquera ce soudain malaise. Une image captée juste avant l’évanouissement de Matheus, le montre dans un choc aérien avec Benoît Trémoulinas latéral gauche sévillan. Le crâne du français a heurté le nez du brésilien, qui aura perdu connaissance plusieurs minutes plus tard suite à ce contact.

Bilan : une fracture du nez pour le passeur décisif sur le premier but de Kalinic pour le Dnipro. Le joueur va bien et sera remis sur pied d’ici peu a affirmé en conférence de presse, son entraîneur Myron Markevych aux journalistes présents. Plus de peur que de mal donc fort heureusement.