Un coureur suisse se lance le défi de parcourir l’étape pyrénéenne la plus dure de l’histoire .. avec un vélo sans freins !

Le Tour de France 2015 commence dans près d’un mois maintenant (départ le 4 juillet d’Utrech aux Pays-Bas). Mais Patrick Seabase, cycliste fan des défis extrêmes, ne pouvait plus attendre. Le Suisse de 31 ans s’est lancé un challenge complètement dingue qui a lieu ce mercredi : celui de parcourir une étape de la Grande Boucle qui a été retirée depuis de nombreuses années, à cause de sa difficulté (Bagnères-de-Luchon – Bayonne), à l’aide d’un fixie ! 

Un fixie, c’est un vélo tout ce qui a de plus simple. Une seule vitesse, pas de roues libres et pas de freins. Le genre d’appareils qu’utilisaient les premiers cyclistes au début du siècle dernier. Seabase sera ainsi obligé de pédaler en permanence à la force unique de ses jambes sans assistance mécanique.

[youtube id=”9pihtqCsjMs”]

Cette étape qui avait été lancée au programme du Tour 1910, était la première de montagne inaugurée sur la Grande Boucle. Elle comprend les terribles : Col D’Aspin, Col de Peyresourde, Col du Tourmalet, Col d’Aubisque et pour conclure le Col d’Osquich.

En plus d’un challenge personnel, je veux savoir ce que ces athlètes ont enduré pendant la première étape de montagne de l’histoire du Tour de France sur des routes en mauvais état dans la nature sauvage des Pyrénées” a confié le Bernois avant son départ à 4 heures du matin la nuit dernière.

S’il réussit à terminer cet exploit au-delà des limites du possible, l’Helvète deviendra le premier athlète de l’histoire à réussir pareille performance !! Le résultat sera connu dans la soirée, le live de sa route (grâce à un GPS et un fil d’actualité) sera à suivre en direct sur ce lien  ! 

Bonne chance à lui, il en aura bien besoin.