Quand John Isner a « peur » de réaffronter Nicolas Mahut à Wimbledon !

Wimbledon 2015, c’est déjà dans deux semaines tout pile. L’occasion de reparler du match le plus légendaire du tournoi londonien et le plus long de l’histoire du tennis entre John Isner et Nicolas Mahut.

Nous sommes en 2010. Ce simple premier tour dans le tableau messieurs se transformera en partie historique, qui ne finira que 2 jours et demi après le début du match. L’Américain l’emportera en 11 heures et 5 minutes de jeu et 5 manches, sur le score de : 6/4, 3/6, 6/7, 7/6, 70/68.

Depuis cette rencontre, les deux hommes ont tissé un lien indéfectible qui s’est transformé en belle amitié en dehors des courts de tennis. Il n’est pas donc étonnant de s’apercevoir qu’Isner milite pour que son pote français intègre le tableau final de Wimbledon 2015.

Les performances étincelantes du moment de l’Angevin (victoire du tournoi de Bois-le-Duc aux Pays-Bas ce week-end) vont dans ce sens également, et sa wild-card serait entièrement justifiée.

Mais dans son tweet militant, le 18e mondial a aussi joué la carte de l’humour en priant pour que Mahut ne devienne pas son adversaire dès le premier tour du tournoi.

Un message très drôle qui témoigne de la complicité des deux tennismen. Pourtant Isner s’était déjà retrouvé dans cette situation. En 2011, les deux hommes s’étaient retrouvés un an après leur duel titanesque au premier tour de Wimbledon. C’est encore John Isner qui s’était imposé dans cette confrontation mais cette-fois ci avec beaucoup plus de facilité (7/6 6/2 7/6). Pas certain que cela soit le cas cette année.