Attention danger, le directeur sportif Manolo Saiz est de retour dans le cyclisme !

L’affaire “Puerto” est l’un des plus gros scandales dans le cyclisme des années 2000. Elle concernait une vaste opération de dopage, découverte en 2006, qui touchait le milieu du vélo et d’autres sports (dont le football et le tennis), menée par le sulfureux “Docteur Fuentes”.

Créateur et directeur sportif de l’équipe espagnole Once (devenue Liberty Seguros en 2004 et retirée en 2009), Manolo Saiz était un personnage central de cette histoire, lui qui était accusé d’avoir acheté des substances interdites en provenance de “Fuentes” afin de les fournir à ses coureurs.

Au cours du procès en première instance de l’affaire Puerto en avril 2013 , il sera acquitté de toutes charges. Celui qui avait lancé Alberto Contador sur le circuit professionnel, retrouvera sa ville natale de Torrelavega (Cantabrie), à 110 km à l’ouest de Bilbao. Là-bas, il reprendra des activités dans l’hôtellerie et la restauration à l’abri des caméras.

Mais l’amour du vélo était trop fort pour celui qui avait disparu du peloton depuis 2006, d’où son annonce ce jeudi de la création d’une nouvelle équipe nommée “Aldro Team”.

Cette formation amateur sera lancée en début de saison prochaine, et évoluera en catégories Espoirs (moins de 23 ans) et Élite, avec un projet sur cinq ans et la possibilité éventuelle de se muer en structure professionnelle. Dans l’encadrement figureront les anciens coureurs Herminio Diaz Zabala et David Etxebarria, ex-membres de l’équipe Once (1989-2006).

A 55 ans, Manolo Saiz ne veut plus faire parler de lui en mal. Ce défi compte énormément pour l’homme, afin qu’il puisse retrouver une image digne dans le cyclisme actuel. Ce qui risque d’être très compliqué. Nul doute que “Aldro Team” sera immédiatement dans le collimateur de l’UCI (Union Cycliste Internationale). Mais tout le monde a droit à une seconde chance, n’est-ce pas ?