Copa America : Le “toucheur/tricheur” Gonzalo Jara n’est plus désiré par son club !

Le geste peu conventionnel du Chilien Gonzalo Jara sur Edinson Cavani, lors du quart de finale de la Copa America entre le Chili et l’Uruguay (1-0), n’est toujours pas passé. En mettant un doigt dans les fesses de l’attaquant du PSG, le défenseur du club de Mayence (Bundesliga) a choqué les téléspectateurs du monde entier. En plus de cette action de mauvais goût, son jeu d’acteur par la suite qui a provoqué le deuxième carton jaune synonyme d’expulsion du joueur de la Celeste, est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Aucune sanction à l’encontre de Jara n’a pour le moment été annoncée, la Conmebol (Confédération sud-américaine de football) n’ayant pas été saisie sur cette affaire malgré la colère de la Fédération uruguayenne.

Mais Gonzalo Jara ne va pas s’en tirer aussi facilement. Devant cette polémique, l’équipe de Bundesliga du FSV Mayence où il évolue, a pris la décision de mettre son joueur devant ses responsabilités. Par la voix de son directeur sportif Christian Heidel, le club allemand a déclaré à son propos : «Il sait que si une offre arrive, il peut partir ... On ne tolère pas ça. Plus que son premier geste, c’est ce qui vient après qui me met en colère. Je déteste les simulateurs plus que tout”. 

En football, il y a des comportements nobles à adopter. Une leçon que devrait apprendre le “vicieux” Gonzalo Jara. Tel est pris qui croyait prendre !