Luke Ridnour, le globe-trotter de la NBA !

Si vous n’avez pas une connaissance accrue du marché des transferts en NBA, nous pouvons vous en faire une description parfaite avec le cas de Luke Ridnour. Ce meneur de jeu âgé de 34 ans, est un bon vétéran , capable d’apporter des points pour toute franchise en sortie de banc. Depuis 2003, l’Américain foule les parquets de la NBA, en laissant une image de joueur de devoir derrière lui.

Mais en cette intersaison outre-Atlantique, il est surtout devenu un intérêt commercial majeur. L’explication tient dans son contrat, pour lequel il rentre dans la deuxième et dernière année, avec un salaire de 2,75 millions de dollars qui ne sera pas garanti s’il est transféré avant le 10 juillet.

D’où le parcours rocambolesque du pauvre Luke Ridnour lors de cette dernière semaine. Lui qui avait connu 5 franchises différentes en 13 ans de carrière, a changé d’équipe à 4 reprises durant ce court laps de temps. Propriété du Orlando Magic à l’issue de la saison 2014/2015, il a d’abord été transféré à Memphis le 24 juin, en échange des droits détenus sur le Letton Janis Tinma drafté en 2013.

Dès le lendemain, Memphis l’a envoyé à Charlotte contre Matt Barnes, qui venait lui de se faire trader chez les Hornets. Vous suivez toujours ?

Quelques heures plus tard, le basketteur formé à l’université d’Oregon atterrit à Oklahoma City. Sa troisième franchise en moins de 24 heures !!! Aux côtés de Kevin Durant et Russell Westbrook, Ridnour pense qu’il a trouvé sa place au sein d’un « roster » (effectif) et qu’il ne bougera plus.

Erreur ! Ce mardi, le Thunder s’est débarrassé de Ridnour en l’envoyant aux Toronto Raptors. En échange, OKC a obtenu les droits du Croate Tomislav Zubcic.

Evidemment vous l’aurez mieux compris maintenant, les transferts en NBA se résument à un seul mot : BUSINESS. Les dirigeants des 30 franchises engagées dans la Ligue Nord-Américaine chercheront toujours à faire un maximum d’affaires, au détriment des desiderata des joueurs.

Ridnour est juste devenu l’instrument qui sert à dégager plus de masse salariale pour une équipe. En tout cas, cela ne doit pas être facile pour lui de prévoir son déménagement. La franchise canadienne, qui l’a intégré à son effectif .. pour le moment, ne devrait pas être sa terre d’accueil très longtemps !