Pourquoi le maillot de leader du Tour de France est-il de couleur jaune ?

Objet de toutes les convoitises, telle une beauté du sud un soir d’été, le maillot jaune du Tour de France est le symbole de la première place au classement général. Mais pourquoi diable,une couleur jaune, pour représenter le leader de la Grande Boucle ?

Au départ, il n’y avait pas de trace de maillot distinctif sur l’épreuve cycliste la plus célèbre au monde. Un brassard vert était porté par le leader du classement général. C’est en 1919, 16 ans après sa création par Henri Desgranges, que le Tour connut une révolution majeure dans ce secteur. Desgranges, qui était également directeur du quotidien “l’Auto” (ancêtre de l’Equipe), est poussé par ses journalistes à imposer des tuniques distinctives sur le Tour de France.

Le patron de la Grande Boucle choisira d’utiliser simplement la couleur des pages de son journal sportif, le jaune, pour singulariser le 1er du classement. C’est d’ailleurs de la même manière que le rose a été imposé sur le Giro, couleur des pages du quotidien sportif “La Gazzetta dello Sport”.

Et c’est un Français qui portera pour la première fois cette “Toison d’Or”, en l’occurrence Eugène Christophe, lors de la 11e étape du Tour 1919 entre Grenoble et Genève. A la fin de cette édition, c’est le Belge Firmin Lambot qui revêtira et emportera ce précieux sésame.

Depuis, 258 coureurs différents ont eu la chance de porter au moins un jour ce maillot jaune de leader. La palme revient au Belge Eddy Merckx, quintuple vainqueur sur le Tour, qui l’a endossé à 96 reprises.

Herni Desgranges, décédé en 1940, n’a jamais vraiment disparu de ce maillot jaune. Les lettres H.D. apposées sur le maillot jaune depuis 1948, le représentent .. pour l’éternité.