Avec 146 buts encaissés en 3 matchs, la Micronésie obtient le titre de pire sélection du monde !

La Micronésie n’est pas encore prête pour disputer la Coupe du Monde. On se demande même si elle a le niveau pour jouer au football au vu de ses performances sur un terrain.

Cette petite nation (100 000 habitants), qui se situe dans l’archipel des Iles Carolines, disputait les Jeux du Pacifique avec sa sélection des U23 à Port Moresby (Papouasie Nouvelle-Guinée). Une douloureuse expérience puisqu’au fil de la compétition, les Micronésiens ont encaissé de plus en plus de buts.

Une défaite 30 à 0 face à Tahiti pour entamer le tournoi donnait le ton, avant de subir la loi des Iles Fidji 38 à 0. La dernière rencontre face au Vanuatu, 200e nation au classement FIFA, aura encore fait plus mal avec un 46 à 0 encaissé ! La victoire la plus large de l’histoire du football ! Ce qui, au total, signifie que la sélection de Micronésie a encaissé 146 buts en seulement 3 matchs !!

A la mi-temps de leur dernière rencontre, la Micronésie était déjà menée 26 à 0 ! L’attaquant du Vanuatu, Jean Kaltack, aura inscrit à lui tout seul 16 buts durant cette partie.

La sélection de Micronésie n’étant pas membre de la FIFA, ce triste record de buts encaissés ne sera pas homologué. Pour éviter cette débâcle, le sélectionneur micronésien, l’Australien Stan Foster, avait pourtant tenté tous les dispositifs pour stopper l’avalanche de buts !! Il avait notamment remplacé son gardien de but par un milieu de terrain à la mi-temps du match ! Mais cela n’a rien changé pour autant.

La plus large défaite officielle dans une rencontre internationale reste pour le moment la propriété des Samoa, écrasés 31 à 0 par l’Australie en 2001 !